12132018Headline:

Côte d’Ivoire: L’amnistie, encore une utopie pour 30 prisonniers.

Alassane Ouattara avait annoncé, le 6 août dernier, une ordonnance d’amnistie en faveur de 800 prisonniers de la crise postélectorale. Mais une trentaine de détenus restent encore en prison, selon Désirée Douati.
Ce ne sont pas tous les bénéficiaires de l’amnistie prise par le Président Alassane Ouattara qui ont tous recouvré la liberté. Une trentaine de prisonniers continuent de croupir dans les geôles du pays. C’est du moins, le bilan dressé par Désirée Douati, présidente de l’Association des femmes et familles des détenus d’opinion de Côte d’Ivoire (AFFDO-CI).

Au nombre des 800 personnes amnistiées, presque 300 étaient en effet écrouées dans les prisons ivoiriennes. Cependant, selon la fille du ministre Alphonse Douati, « sur 297 personnes en détention, à la date du 06 août 2018, dans 10 prisons reparties sur l’ensemble du territoire national, 30 personnes sont encore retenues dans les liens de la détention ».

Car, d’après le bilan qu’elle a méthodiquement dressé, 267 personnes, dont Simone Gbagbo, Assoa Adou, Moïse Lida Kouassi et Souleymane Kamaraté ont effectivement été libérés. Cette vague de libération a démarré, le 8 août dernier, avec l’ancienne première dame pour s’étendre à d’autres détenus de façon progressive jusqu’au 24 août 2018. Et depuis, plus rien.

En dépit de cette situation, Mme Désirée Douati est très reconnaissante du président de la République, des Institutions internationales, des chancelleries et autres organisations pour leurs actions qui ont permis à plusieurs familles ivoiriennes de se reconstituer après plusieurs années de séparation. Elle espère toutefois que les 30 détenus concernés rentreront très bientôt chez eux.

Notons qu’il s’agit bel et bien des personnes couvertes par l’amnistie prise par le président ivoirien, et non les prisonniers militaires dont le cas continue d’être défendu par l’opposition.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment