10172019Headline:

Côte d’Ivoire / Le bilan des deux années du président Alassane Ouattara : Noel Akossi, complètement déçu

Extrait de l’interview Noel Akossi Bendjo

Pour Noel Akossi Bendjo, les Ivoiriens ont constaté à une dérive du pouvoir Ouattara depuis deux ans : « Nous avons constaté une dérive depuis deux ans avec la volonté manifeste d’un clan d’accaparer tous les pouvoirs. Je ne suis pas seul à le dire. L’Union européenne l’a écrit dans un rapport. Parce-que nous avons soutenu Alassane Ouattara sur une promesse de réconciliation, d’apaisement et de développement, nous avons le devoir de faire l’inventaire de ses deux mandats ».

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Me Altit demande la mise en libération « immédiate et sans condition » de Laurent Gbagbo

Toujours selon l’ancien Maire du Plateau: « Le bilan est extrêmement décevant : dérive autoritaire du régime, centralisation des pouvoirs, attributions des marchés publics à un clan, corruption qui gangrène la confiance, et maintenant fuite en avant aussi, avec ce gouvernement pléthorique. Et pendant ce temps, un peuple ivoirien qui ne voit jamais venir les fruits d’une croissance inexploitée, des chiffres qui font mal avec un indice de développement humain très très bas : une espérance de vie de 53 ans, 47% de la population en dessous du seuil de pauvreté, des jeunes qui se rêvent un avenir meilleur en exil et s’engouffrent sur ces embarcations mortifères vers des pays qui ne les désirent pas … Quelle image renvoyons-nous au monde ? Ce n’est pas cela la Côte d’Ivoire.

Je ne me reconnais pas dans une politique qui laisse tant d’Ivoiriens au bord de la route. Il faut refaire de notre pays notre terre d’espérance ! Ces dernières semaines, j’ai suivi avec écoeurement cette incroyable instrumentalisation des obsèques de DJ Arafat.

J’y ai vu une pitoyable tentative d’exploiter la popularité d’une star, certes immense, certes aimée, mais qui ne peut en aucune façon être érigée en modèle pour notre jeunesse par le pouvoir politique. Il y a la réussite, il y a aussi les valeurs ! Et puis, il est trop facile de s’abriter derrière une réussite individuelle pour dissimuler notre échec collectif à élever nos enfants.

Avec yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment