08192017Headline:

Côte d’Ivoire: le capital pour créer une entreprise de presse passe de 5 à 1 million de Fcfa

Press cote d'Ivoire

(Agence Ecofin) – Voici une proposition qui, si elle est retenue, permettra d’assouplir les conditions de création d’une entreprise de presse écrite en Côte d’Ivoire. Tout juste faudra-t-il un capital d’un million FCfa pour lancer un journal. Pour le moment, il faut un minimum de 5 millions. Cette proposition pourra être intégrée dans un projet de loi que le ministère de la Communication soumettra au Parlement.

Voilà l’une des recommandations faite au cours du séminaire sur la révision des dispositions de la loi de 2014 portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire. Une initiative du ministère de la Communication. Assouplir les conditions financières de création d’une entreprise de presse, permettra de s’arrimer aux dispositions du traité de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada).

L’autre proposition du séminaire qui s’est déroulé à Grand-Bassam du 17 au 19 décembre 2014, porte sur le nouveau statut exigé au directeur de publication. Pour exercer cette fonction, il faudra avoir été reconnu comme un journaliste professionnel par les instances habilitées. Ce sera une manière de valoriser le statut du journaliste professionnel. Il est jusqu’ici exigé pour les postes de rédacteur-en-chef, rédacteur-en-chef adjoint et secrétaire général de la rédaction.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment