12102016Headline:

Côte d’Ivoire / Le Chef de l’Etat ivoirien ’très attristé’’ par le décès de Laurent Pokou

Alassane ouattara

Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara dit être ‘’très attristé’’ par le décès de l’ex-international ivoirien de football Laurent Pokou qui a tant donné selon lui à la Côte d’Ivoire.

“Je suis très attristé par le décès de mon jeune frère Laurent Pokou qui a tant donné à la Côte d’Ivoire” a déclaré Alassane Ouattara où il participe su sommet mondial sur le climat (COP22).

Laurent Pokou “nous a procuré beaucoup de joie et de fierté pendant de nombreuses années”, a ajouté le Chef de l’Etat ivoirien.

Laurent Pokou, ancienne gloire du football ivoirien, est décédé, dimanche, à la polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM) d’Abidjan.

Plus connu sous les sobriquets de ” l’Empereur baoulé” ou “l’homme d’Asmara”, en référence à sa prestation lors de la Coupe d’Afrique des nations de football en 1970 en Éthiopie, avec les Éléphants de Côte d’Ivoire, Laurent Pokou (69 ans) était interné depuis de longs mois, à la PISAM. L’homme souffrait d’un ”mal pernicieux”.

Laurent Pokou a porté à 70 fois (1967-1980) la tunique tricolore orange-blanc-vert de la sélection ivoirienne de football. Plusieurs fois champions de Côte d’Ivoire avec son club de cœur, l’Asec Mimosas, il a mené une carrière professionnelle en France, notamment, au Stade Rennais et à l’AS Nancy Lorraine.

 APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment