05292024Headline:

Côte d’Ivoire: le gouvernement multiplie les emplois pour la jeunesse par l’entreprenariat numérique

Côte d'Ivoire: démission du Premier ministre Patrick Achi, nouveau  gouvernement la semaine prochaineDepuis plusieurs années, l’État ivoirien multiplie les actions pour favoriser l’employabilité des jeunes à travers les TIC. Et en cette année de la jeunesse, les actions en faveur des technologies créatives et de l’économie numérique vont être accentuées, de sorte à créer plus de valeurs, plus d’emplois pour les jeunes.
Cette année, le gouvernement sera davantage à la tâche sur des thématiques en lien avec les préoccupations de la jeunesse. Il sera question de formation et d’employabilité, de financement de projets, d’infrastructures sportives. Durant cette année décrétée année de la jeunesse, on parlera notamment de numérique. Le Président de la République dans son discours à la nation, le 31 décembre 2022 a annoncé « la mise en place d’un incubateur pour l’innovation et l’entrepreneuriat pour catalyser le génie créateur des jeunes, et accélérer le développement des startups ».
Croissance économique et croissance numérique étant de plus en plus liées, la transformation digitale est une solution à l’employabilité des jeunes. En effet, le numérique est à l’origine des nouveaux secteurs innovants. Le gouvernement a mené de nombreuses actions en faveur des technologies créatives et de l’économie numérique.
Ainsi la Fondation Jeunesse Numérique (FJN) a été créée en juillet 2016 pour sensibiliser la jeunesse ivoirienne à l’entrepreneuriat numérique et détecter les porteurs de projets innovants. La FJN travaille également à l’amélioration de l’écosystème start-up en Côte d’Ivoire. À octobre 2022, elle a formé environ 5 300 jeunes dans 17 régions du pays et incubé 296 projets.
L’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) créée en 2015, spécialisée en informatique et sciences du numérique, dispense des formations dans six domaines : réseaux et sécurité informatique, bases de données, développement d’applications et e-Services, multimédia et arts numériques, communication digitale, e-Commerce et marketing digital.
« L’ambition de notre pays est de faire en sorte que l’économie numérique soit un secteur porteur à travers la création d’emplois pour la jeunesse et la favorisation des investissements », indique le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly.
Au Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie tenu du 19 au 20 novembre 2022 à Djerba, en Tunisie, la Côte d’Ivoire a partagé sa vision sur le rôle du numérique dans la formation et l’employabilité ainsi que la place de la jeunesse et des femmes dans les processus de développement économique et social.
C’est dans cette vision que le projet « Employment4Youth / L’Industrie 4.0 pour favoriser l’emploi des jeunes en Tunisie et en Côte d’Ivoire », a été lancé le 10 novembre 2022. Le projet vise à soutenir et à renforcer les capacités des acteurs du secteur des TIC et de l’agro-industrie, dans le but de bénéficier des opportunités de la quatrième révolution industrielle (4IR) et de contribuer à la création d’emplois pour les jeunes et les femmes à travers l’adoption des nouvelles technologies au sein des chaines de valeurs cibles.
Et le 24 janvier 2023, l’initiative « Startups Boost Capital » a été lancée. Dotée de 1 milliard de FCFA, cette initiative va financer les projets d’entreprises innovantes à forte composante technologique.
Le 18 janvier 2023, le Conseil des ministres a adopté un projet de loi portant promotion des startups numériques. Ce projet de loi met en place un dispositif incitatif constitué, notamment, d’avantages fiscaux et douaniers ainsi que d’autres mesures administratives, d’aides et de facilitation au bénéfice des startups numériques nationales.
Le pays s’est doté d’une Stratégie nationale de développement du numérique à l’horizon 2025.
Cette stratégie repose essentiellement sur le développement et le déploiement d’une infrastructure numérique qui permettent un accès abordable aux services numériques pour les populations, le développement de services et d’une industrie numérique créatrice d’emplois et de richesses.
C’est dans cette dynamique que le gouvernement a annoncé le 22 décembre 2021, le déploiement de la technologie 5G en Côte d’Ivoire en 2023.
Elle permettra de créer 13 000 emplois, dont 3 000 directs, d’ici 2025 dans le secteur privé (transformation sociale et écologique, énergies renouvelables, TIC, agro-industrie, etc.)
En plus des initiatives gouvernementales, des organisations privées qui ont bien compris l’importance du digital dans le développement d’un pays apportent leurs contributions pour une Côte d’Ivoire toujours plus solidaire.
Gouvernement

What Next?

Related Articles