09262017Headline:

Côte d’Ivoire: Le groupe parlementaire “Agir pour le Peuple” de Méambly propose une Loi d’Amnistie pour les prisoniers politiques

Le président du groupe parlementaire « Agir pour le peuple », Méambly Tié Evariste Edouard, a été reçu, en audience, le mercredi 29 mars 2017, à l’Assemblée nationale au Plateau, par le chef du Parlement ivoirien, Soro Kigbafori Guillaume. Cette rencontre entre dans le cadre des consultations que ce groupe parlementaire a entreprises depuis un moment. Au sortir des échanges, qui ont duré une trentaine de minutes, Méambly Evariste a confié à la presse le contenu de l’entretien. « Nous avons expliqué au président Soro, la vision de notre groupe parlementaire. Nous lui avons dit que nous voulons (1) œuvrer à la réconciliation véritable des Ivoiriens, (2) travailler au renforcement de la démocratie dans le pays, (3) faire en sorte que la cohésion sociale soit une réalité, (4) faire la promotion des droits humains, (5) vulgariser les actions publiques, (6) promouvoir le dialogue et le Vivre-ensemble, (7) soumettre un projet de loi d’amnistie générale à l’Assemblée nationale pour tous les acteurs de la crise post-électorale qui débouchera sur la libération de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés politiques du Togo, du Benin, du Ghana etc, la libération de l’ex-président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé », a expliqué Méambly Tié Evariste Edouard, le député indépendant de Facobly. « Nous lui avons aussi dit que cette loi d’amnistie peut rassurer les pro-Ouattara qui pourraient être poursuivis demain », a précisé le président du Conseil régional du Guemon. Selon M. Méambly, le président de l’Assemblée nationale a pris bonne note de ses propositions. « Le président Soro a dit que la mandature qu’il va ouvrir ce lundi 3 avril 2017 sera consacrée au pardon et à la cohésion sociale. Il s’est dit donc heureux de notre démarche qui rentre dans sa vision. Il a dit qu’il en a pris acte », a relaté l’hôte de Soro Guillaume. Qui a, en outre, indiqué que le numéro 1 du Parlement ivoirien l’a informé, au cours de l’audience, que son groupe parlementaire a obtenu deux postes dans le bureau de l’Assemblée nationale.

Après le chef du Parlement, Méambly Evariste a exposé, à l’Assemblée nationale au Plateau, à la conférence des présidents des groupes parlementaires, la vision de « Agir pour le peuple ». Il a même fait décharger ses « futures actions » par les services de l’Assemblée nationale.

L’après-midi de ce même mercredi, le groupe parlementaire « Agir pour le peuple » a été reçu, aux Deux Plateaux, par le Directeur-résident du « National democratic institute » (Ndi), Kevin Adomayakpor. Son président, Méambly Evariste y est allé faire le même exercice qu’il avait fait chez Soro Guillaume, au niveau de la conférence des présidents de groupes parlementaires et chez les 9 ambassadeurs qui l’ont reçu précédemment. Selon lui, en plus du projet de loi d’amnistie que son groupe parlementaire propose, il est prévu un autre projet d’indemnisation des victimes de guerre proposé par le Ndi.

Kevin Adomayakpor, que nous avons eu, par téléphone, samedi 1er avril 2017, a confirmé sa rencontre avec Méambly Evariste. « Nous avons effectivement reçu le groupe parlementaire « Agir pour le peuple ». Vous savez que le Ndi est une organisation qui travaille sur les questions de démocratie et de gouvernance. Nous sommes ici depuis 2006. Le parlement est une institution qui nous intéresse en plusieurs points parce qu’il est censé représenter la voix des populations. Nous n’avons pas de programme spécifique d’appui au Parlement actuellement. Mais nous sommes en contact. Et, nous sommes très intéressés par ces différentes forces politiques qui animent la vie du Parlement », a-t-il confié. « Quand il y a un groupe parlementaire qui nous sollicite, nous les recevons pour voir leurs motivations, leur vision de la situation socio-politique. Nous souhaitons garder le contact avec tous les groupes parlementaires (…). Nous avons un rôle de dialogue avec l’ensemble des acteurs politiques pour voir comment renforcer la démocratie », a souligné le Directeur-résident du Ndi.

Avec La Communication de Méambly Evariste

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment