12062016Headline:

Côte d’ivoire: Le ministre Ahoussou-Kouadio attaque Banny, Essy et KKB

ahoussou ja..

Le ministre d’État Jeannot Ahoussou Kouadio, a co-parrainé la grande cérémonie d’hommage du Train ivoirien pour l’émergence (Trie), organisée le samedi 28 mars dernier à Dimbokro, en présence du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié.

L’ex-Premier ministre a saisi cette tribune pour fustiger vertement le comportement des candidats déclarés au Pdci pour les prochaines élections présidentielles. «Charles Konan Banny, Essy Amara et Kouadio Konan Bertin dit KKB ne sont pas des militants du Pdci. Dans un village, il y a ceux qui sont du village et il y a ceux qui sont dans le village. Celui qui est du village y a tout son intérêt, et il obéit aux règles du village. Mais, celui qui est dans le village n’a que ses intérêts. Il en est de même pour notre parti, le Pdci. Il y a des gens qui sont du Pdci et ceux-là suivent l’esprit du parti et font corps avec lui. Et il y a ceux qui sont dans le parti. Tous ceux qui sont du Pdci respectent l’accord», a-t-il déclaré.

Poursuivant, le député de Didiévi a indiqué que ces candidats qualifiés d”’irréductibles” font partie des militants qui ne sont pas du Pdci, parce qu’ils ne respectent pas les décisions arrêtées par les instances de ce parti. Il s’est même insurgé contre les ”alliances contre-nature” tissées entre l’ex-président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) et l’ex-président Laurent Gbagbo détenu à la Haye. Charles Konan Banny et ses partenaires, a-t-il dit, ne jouent pas seulement contre le président Henri Konan Bédié, mais aussi et surtout, selon M. Ahoussou, ils mettent mal à l’aise le président Félix Houphouët-Boigny. «Ils veulent tellement assouvir leurs desseins qu ils vont jusqu’à s’ allier aux pires ennemis du président Félix Houphouët-Boigny. Disons non, non et non à ceux-là», a dénoncé le président du Conseil régional du Bélier. «On a reproché au président Henri Konan Bédié d’avoir cassé le canari. Mais, je voudrais leur dire que le président Konan Bédié a reconstruit le canari et il l’a confié au président Alassane Ouattara qui, lui, le garde bien. Il le garde tellement bien qu’on veut le lui confier encore, et pour pour une deuxième fois», a-t-il répondu aux pro-Banny, avant de rassurer les militants du Pdci de la mise en œuvre effective de l’appel de Daoukro pour la victoire du candidat du Rassemblement des Houphouétistes (Rhdp), Alassane Ouattara. «Les engagements ne valent que par les actes. L’appel de Daoukro est la pierre angulaire du développement durable et de la paix en Côte d’Ivoire. Notre adhésion est totale pour soutenir le candidat du Rhdp. Nous ferons en 2015 ce que nous avons fait en 2010», a-t-il indiqué.

Gnandé TIA (Correspondant régional)

L’inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment