08182017Headline:

Côte d’Ivoire: Le nouveau chef d’état-major dit non aux revendications des ex-Fds

La rencontre entre le chef d’état-major général (Cemag) des armées et les ex-Fds a bel et bien eu lieu, hier mercredi. Etaient présents à cette rencontre,  d’un côté, le chef d’état-major général des armées, le général Sékou Touré, le Général Julien Kouamé, commandant des Forces terrestres, chefs d’unité et, de l’autre côté, 3 militaires de rangs, 3 sous-officiers et 3 officiers supérieurs.

Selon le quotidien L’Inter, cette rencontre a été houleuse et a duré trois heures. Aucun accord n’a été trouvé entre les deux parties. Devant les doléances des ex-Fds qui ont souhaité avoir la même prime que les «  mutins de Bouaké », l’armée étant réunifiée, la source citée par le confrère souligne que les responsables de l’armée ivoirienne ont opposé un refus catégorique, estimant que les primes réclamées ne les  concernent pas.

A en croire ladite source, le Cemag a expliqué que le paiement de primes concerne les ex-Forces nouvelles (Fafn) n’ayant reçu ni primes, ni salaires de 2007 à 2011.

apr-news.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment