04202024Headline:

Côte d’Ivoire : le nouveau statut de la fonction publique vulgarisé

En Côte d’Ivoire, le ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto a lancé officiellement une caravane nationale visant à promouvoir et vulgariser le Nouveau Statut général de la Fonction publique. Une initiative qui consiste à moderniser la fonction publique en Côte d’Ivoire.
Côte d’Ivoire – nouveau statut de la fonction publique : une campagne nationale lancée
En effet, la caravane nationale a été lancée le 22 février 2024, au palais de la culture d’Abidjan-Treichville, par la ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto. Ainsi, le Nouveau Statut général de la Fonction publique compose de deux titres, 14 chapitres et 115 Articles.

À cet effet, l’objectif de la caravane est de sensibiliser et vulgariser le nouveau dispositif dans les services publics à Abidjan et à travers tout le pays. Pour ce faire, la ministre a encouragé la participation active des organisations syndicales du secteur public dans cette campagne. La promulgation de cette nouvelle loi par le Président Alassane Ouattara reflète la volonté du gouvernement d’améliorer le cadre de vie et de travail des fonctionnaires, favorisant leur épanouissement personnel et professionnel.

Par ailleurs, les fonctionnaires sont appelés à se mobiliser pour comprendre la loi, devenant ainsi des acteurs clés dans la gestion de leur carrière. Le nouveau Statut offre des avantages pertinents pour le renforcement des compétences, la promotion et une carrière professionnelle épanouissante. Selon la ministre, le nouveau Statut garantit la protection des droits et des intérêts des fonctionnaires tout en promouvant les valeurs constitutionnelles, éthiques et déontologiques.

En clair, l’élaboration, la validation et l’adoption des décrets d’application par le gouvernement suivront en vue de la mise en application de cette nouvelle loi. À en croire Soro Mamadou, porte-parole des centrales syndicales, ce nouveau Statut sera le « ciment de la paix sociale ». Des membres du gouvernement et des représentants des présidents des institutions présents ont reçu des kits liés au nouveau Statut. Cette initiative vise à moderniser et à améliorer la fonction publique en Côte d’Ivoire, tout en cherchant à garantir les droits et le bien-être des fonctionnaires.

What Next?

Recent Articles