10212018Headline:

Côte d’Ivoire: Le parti au pouvoir RDR vire plusieurs de ses secrétaires départementaux.

Sept secrétaires départementaux du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) ont été “suspendus” jeudi pour avoir soutenu ou s’être portés candidats indépendants contre ceux de la coalition RHDP au pouvoir, aux élections municipales et régionales prévues le 13 octobre en Côte d’Ivoire, a appris Afrique sur7 auprès de la formation.

Ces secrétaires départementaux sont issus de la commune abidjanaise de Port-Bouët, des localités de Soubré (Sud-ouest), Téhini, Boundiali, Niakaramadougou (Nord), Sikensi (Sud) et Duékoué (Ouest).

Parmi ces personnes sanctionnées, deux sont sur des listes de candidats tandis que cinq sont des candidats indépendants aux élections locales contre ceux du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

La secrétaire générale du RDR, Kandia Camara avait annoncé fin septembre, “des sanctions” contre les candidats indépendants issus du RDR et condamné “ces cas d’indiscipline”.

Pour ces scrutins, sur 88 candidats aux régionales, 41 sont des indépendants. Pour les municipales, ils sont au nombre de 389 sur 684 candidatures retenues.

Le RHDP totalise 26 candidats aux régionales et 176 pour les municipales.

Début Octobre, la sécrétaire générale du rassemblement des republicains( RDR, parti présidentiel), Kandia Camara avait révoqué, lors d’une de ses tournée dans la région de la Bagoué( Boundiali et Tafiré) le departemental de son parti et remplacer par son adjoint.

Ces élections municipales et régionales interviennent dans un contexte de tensions politiques d’une part entre anciens alliés au sein de la mouvance présidentielle et d’autre part au sein du Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment