08172017Headline:

Côte d’Ivoire : le péage effectif sur le pont HKB, vendredi

Côte d’Ivoire : le péage effectif sur le pont HKB, vendredi
Le péage sur le pont Henri Konan Bédié (HKB), inauguré le 16 décembre dernier, est effectif depuis ce vendredi, a constaté, à la mi-journée, APA, sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Le délai de grâce d’environ une semaine du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, en guise de cadeau de fin d’année, accordé aux usagers pour la traversée ‘’gratuite” du pont HKB, a expiré jeudi, jour du Nouvel An. Depuis ce vendredi matin à 6h30, le passage sur le 3ème pont d’Abidjan ou pont HKB est soumis à un péage selon le type de véhicule de l’usager.

Pour la catégorie I, ce sont les motocyclettes et véhicules légers (particuliers) dont la hauteur mesurée à la verticale de l’essieu avant, est inférieure à 1,10m, le péage coûte 500 FCFA le passage.

La catégorie II qui comprend les véhicules à 2 essieux (mini-cars, camions,…) dont la hauteur mesurée à la verticale de l’essieu avant est supérieure à 1,10m ou les véhicules de la catégorie 1 tractant une remorque, déboursent 1500 FCFA par passage sur le pont HKB. Pour les véhicules à 3 essieux ou plus (poids lourds, cars) qui constituent la catégorie III, le péage s’élève à 3000 FCFA.

‘’ Ce matin dès 6h30, nos guichets ont été ouverts pour recevoir les premiers usagers parce que le péage est rentré en vigueur” a confié, à APA, Lionel Atindehou, Directeur adjoint d’exploitation de l’ouvrage qui explique les ‘’3 modes de paiement” pour la traversée.

Selon lui, les différents moyens de paiement ont été mis en place en fonction des préférences et de la fréquence de passage de l’usager qu’il soit régulier, peu fréquent ou occasionnel. ‘’ Les 3 modes de paiement sont le badge, le téléphone et le paiement manuel (en espèces) au guichet sont opérationnels”, souligne-t-il.

En ce qui concerne le badge, l’usager souscrit à un abonnement minimum de 5000 FCFA couvrant 10 passages qui donne droit à un ‘’badge à fixer derrière le pare-brise” lui permettant ‘’d’emprunter l’une des deux voies de télépéage” sur chaque extrémité de l’entrée du pont où une ‘’antenne détecte le badge et la barrière s’ouvre automatiquement” explique M. Atindehou.

Pour payer par téléphone, poursuit Lionel Atindéhou, l’usager achète à l’avance un passage par les services de deux opérateurs de téléphonie mobile, ‘’s’arrête à la barrière pour composer le code 1355# sur la borne électronique, approche son téléphone du haut-parleur, le téléphone émet un signal sonore et la barrière s’ouvre pour permettre le passage”, indique-t-il.

Le paiement en espèces se fait au guichet ‘’ sans avoir à descendre du véhicule” où le caissier, après le règlement effectué remet un ticket et la barrière s’ouvre pour le passage.

Selon Romain Neyrand, Directeur Administratif et Financier du pont HKB, seuls ‘’ les véhicules de la défense, de la police, des pompiers en intervention et les ambulances” sont exempts du péage.

Le pont Henri Konan Bédié qui relie Marcory (Sud) à Cocody (Est) long de 6,2km est une révolution pour la circulation à Abidjan pouvant être traversé par 100.000 véhicules par jour.

HS/ls/APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment