01252022Headline:

Côte d’Ivoire : Le propre de match piège sur le chemin de Qatar 2022 ( le décryptage de Fernand Dédeh)

Les éléphants de la Côte d’Ivoire étaient vivement attendus par tous les ivoiriens au cours de la journée du samedi 13 novembre dernier pour ce match piège sur le chemin de Qatar 2022. Sur le plan politique le président de la République, Alassane Ouattara célébrait les 75 ans de l’UNESCO à Paris, pendant ce temps, Pascal Affi attirait l’attention de tous le monde à l’ouverture du congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien. Le Lion du Moronou veut montrer à la face de la Côte d’Ivoire et du monde, qu’il a peut-être été enterré trop tôt. Que « l’enveloppe » contient quelque chose. Nous vous proposons le décryptage de Fernand Dédeh sur l’actualité ivoirienne de la veille dans une épître à Barthelemy Zouzoua Inabo.

Bonjour de Balouzon. Regards tournés vers Cotonou. Les Éléphants face au Mozambique. À 19 h gmt. Le propre de match piège sur le chemin de Qatar 2022. Les Ivoiriens partent avec les faveurs des pronostics. Mais ça, c’est sur le papier…
De ma position, je suis l’actualité et l’activité de ton Camarade à Paris. De ma position, j’aurai une oreille tendue au Palais des Sports de Treichville. Et l’autre oreille à Korhogo. Le Lion de Moronou veut donner un contenu effectif à son enveloppe. Les cadres du Nord, un contenu concret à l’Union qu’ils mettent en place…
Chaque match de football a sa vérité. La Côte d’Ivoire a largement les moyens de prendre les trois points de la victoire face au Mozambique. Elle a fait jusque-là, un sans faute ou presque. En dehors du match nul (0-0) face aux Mambas justement, les Éléphants ont gagné tous leurs matches de poule. À Ebimpé, à Johannesburg et à Cotonou. Le contenu du jeu n’est pas encore du niveau espéré, pas vraiment de match référence mais l’essentiel fait à chaque fois: la victoire.
Le sélectionneur national commence à maîtriser son groupe et les aléas de la Covid19. Les joueurs eux-mêmes ont conscience de leurs responsabilités et des attentes du public. Une victoire est impérative face au Mozambique avant la finale du groupe D au stade de Japoma le 16 novembre 2021.
Ton Camarade était en compagnie de plusieurs de ses collègues, présent à la célébration des 75 ans de l’UNESCO à Paris. « L’organisation a un rôle essentiel pour restaurer la confiance et la solidarité et pour garantir un meilleur accès à l’éducation pour tous, promouvoir la diversité culturelle et orienter le progrès technologique vers le bien commun », a dit le Secrétaire général de l’ONU à cette occasion. De 1946 à 2021, l’UNESCO a constamment encouragé la compréhension et le dialogue mutuel.
À Abidjan, c’est le Palais des Sports de Treichville qui retient l’attention. À côté des suspensions des directeurs généraux des sociétés publiques. La politique prend ses droits. « La Pierre » sur le chemin veut devenir un rocher. 10000 personnes sont attendues à l’ouverture du congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien. Le Lion du Moronou veut montrer à la face de la Côte d’Ivoire et du monde, qu’il a peut-être été enterré trop tôt. Que « l’enveloppe » contient quelque chose. 3000 délégués prendront ensuite part au congrès extraordinaire et au toilettage des textes de ce parti.
Les regards sont tournés aussi vers la capitale du Poro. Les Cadres du Nord s’y retrouvent pour parler de leur Union. Une Union naissante mais qui fait débat. Elle a déjà ses farouches partisans et ses détracteurs. Les initiateurs ont surtout besoin de rassurer la cible elle-même mais aussi, la communauté nationale dans son ensemble sur l’intérêt réelle d’une telle organisation dans l’Etat actuel de la construction dé la nation.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles