01172017Headline:

Côte d’Ivoire-Le RDR perd un grand allié et s’inquiète

Amadou Soumahoro

Présidentielle 2015

Comme souvent depuis quelques mois, l’élection présidentielle d’octobre prochain occupe l’essentiel de l’actualité ivoirienne. Cependant, l’organisation pratique de ce scrutin inquiète. C’est ce que fait savoir Nord-Sud Quotidien. « Enrôlement sur la liste électorale : la CEI ne prévoit pas de prolongation, le RDR inquiet », livre à sa Une le journal. « Le processus de révision de la liste électorale s’achève dans trois jours. Selon le RDR, ce sont 390.000 Ivoiriens qui ont participé à cette action depuis son lancement. La faible affluence que révèle ce chiffre préoccupe le parti au pouvoir », commente le quotidien. Dans la même veine, Le Patriote indique que le parti au pouvoir plaide pour un report de la date butoir de l’opération. « Révision de la liste électorale : le RDR veut un report », peut-t-on lire en manchette du journal. « Le RDR est inquiet sur le peu d’engouement que suscite l’opération de révision et d’inscription sur la liste électorale. ”Nous allons saisir nos amis du RHDP pour voir dans quelle mesure obtenir la prorogation de la date”, a confié Amadou Soumahoro à la presse », indique le quotidien.

Ca bouge au RHDP

La coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire est également très concernée par cette élection. A en croire L’Inter, des bisbilles entre les deux poids lourd de cette alliance. « RHDP/ Alternance 2020 : Désaccord entre Ouattara et Bédié », livre le journal à sa Une. « Il y aurait comme un truisme à dire qu’Alassane Ouattara et son puissant allié du Pdci ne parlent pas tout à fait le même langage sur « l’alternance en 2020 ». Les dissonances entre les deux parties sont apparues au fil des interventions publiques des différents leaders. Alassane Ouattara en a donné une parfaite illustration dans sa grande interview aux deux médias de service public Rti 1 et Fraternité Matin ainsi qu’à leurs confrères étrangers France 24 et Bbc. La question a été posée au chef de l’État d’une manière extrêmement claire : « M. le président, l’alternance c’est dans cinq ans. Vous ferez la passe au Pdci. Confirmez-vous cela ? ». Alassane Ouattara n’a justement pas confirmé que le Pdci était assuré de défendre les couleurs de la famille houphouétiste en 2020 », écrit le journal. De son côté, L’Expression revient sur la situation d’Anaky Kobena désormais ex-membre du RHDP. « Après avoir claqué la porte du RHDP : Anaky atterrit à la CNC », peut-t-on lire en manchette du quotidien. « Il a finalement mis fin à l’hésitation. Le transfuge du FPI qui était venu faire un peu d’école politique auprès des enfants d’Houphouet-Boigny a finalement rejoint ses amis d’hier », informe le quotidien.

Linfodrome.ci .

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment