08232017Headline:

Côte d’Ivoire: Le rêve d’Houphouët brisé par un « houphouétiste »… La recolonisation sévit (Par Guy TRESSIA)

On ne pense plus « Nation » en Côte-d’Ivoire, on pense nord « Malinké » et un peu le centre « Akan » (Le rêve d’Houphouët brisé)

Côte d’Ivoire: Le rêve d’Houphouët brisé par un « houphouétiste »… La recolonisation sévit (Par Guy TRESSIA)

Pendant la colonisation par les Français, tout était pour les Français. Les hauts et les petits postes. Les Ivoiriens et autres Africains vivant sur le sol ivoirien n’étaient juste que de la main d’œuvre. Des ouvriers. Jouant les derniers rôles de la chaine dans l’Administration.

Puis il y a eu le « Soleil des indépendances ». Les Ivoiriens ont espéré un mieux-être. Et le Premier Président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny, a voulu construire une Nation ivoirienne. Où chaque ethnie participe réellement à la vie du pays. Sa gestion du pouvoir, la géopolitique, a donné à chaque groupe ethnique ses hauts cadres. Du Nord au Sud, de L’Est à l’Ouest en passant par le Centre. Il y avait des ministres, des directeurs centraux, des ambassadeurs, etc. On a abouti au « miracle ivoirien » dans les années 1970.

Aujourd’hui, la rupture est nette. On est passé de la géopolitique d’Houphouët-Boigny, au rattrapage ethnique, au népotisme, au favoritisme…au monolithisme, décrétés par le chef de l’Etat Ouattara lui-même, se disant abusivement Houphouétiste. Et pourtant, il fait le lit d’une recolonisation de la Côte d’Ivoire par les ressortissants du Nord. On ne pense plus « NATION ». On pense « NORD », « MALINKE »… et un peu le Centre et Akan, pour accompagner la recolonisation ou l’émergence des Malinké « à l’horizon 2020″…

(Par Guy TRESSIA)

Autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment