12172017Headline:

Côte d’Ivoire: Le sommet au-dessus de celui de l’UA-UE que les rebelles on fait rater sous Gbagbo

La Côte d’Ivoire abritera enfin le 27e congrès de l’Union postale universelle (UPU) en 2020. Le pays avait été désigné pour l’organisation de ce congrè en 2004. Mais depuis lors que de péripéties !

C’est à l’issue du 21e congrès de l’UPU à Séoul le 23 mai 1996 que la Côte d’Ivoire avait exprimé sa volonté d’accueillir selon Fratmat.info, le congrès de l’UPU ; Vu que l’Afrique avait été écartée depuis 1934. « Le soutien des Africains lui ayant été acquis et le feu vert de l’UPU donné dès 1999 après le 22e congrès de Beijing (Chine), la Côte d’Ivoire avait minutieusement préparé la tenue du 23e, qui devait rassembler à Abidjan 189 pays membres de l’Union postale et environ 3000 participants. Les préparatifs étaient bien avancés, ce qu’ont régulièrement confirmé les missions d’évaluation dirigées par les autorités de Berne (Suisse), siège de l’UPU. Puis, le projet s’est trouvé gravement menacé en 2002 par la rébellion militaire du 19 septembre, qui a anéanti le privilège et la chance accordés à notre pays d’organiser cet événement qui devrait se dérouler sur le sol ivoirien, en septembre et octobre 2004 » écrit le confrère gouvernemental ivoirien.

Lors du Conseil d’Administration qui s’est déroulée à Berne du 1er au 7 novembre 2002, la Côte d’Ivoire a elle-même par le biais de son Premier Ministre Pascal Affi Nguessan, annoncé « qu’en raison des événements actuels, elle ne sera pas en mesure d’accueillir en 2004 le prochain congrès de l’UPU ».

L’on note que ce sont d’ailleurs les perspectives de l’organisation de ce congrès (aussi exigeant en terme de sécurité, et de mobilisation d’experts que le sommet UA-UE ) qui avaient incité les autorités ivoiriennes d’alors à lancer le projet d’extension de l’Hôtel Ivoire avec la construction d’un autre bâtiment côté Cinéma. À l’époque Abidjan n’avait pas encore le Radisdon, Seen Hôtel, et Azalai Hôtel.

Le congrès de l’Union postale universelle dont la 26e édition s’est tenue à Istanbul ( Turquie) du 20 septembre au 7 octobre 2016, a lieu tous les quatre ans et mobilise près des délégations de 192 pays. Créée en 1874, l’Union postale universelle (UPU) a son siège à Berne en Suisse, et est la 2e organisation internationale mobilisant autant de délégations et pays membres, après l’AG de des Nations unies.

N’eut été la guerre, et avant même le grand rendez-vous du sommet de UA-UE des 29-30 novembre 2017, la Côte d’Ivoire aurait donc accueilli une rencontre mobilisant plus de pays, que les 83 membres de l’Union africaine et de l’Union européenne.

En 2020 ce sera chose faite. Un autre défi à relever par la Côte d’Ivoire en matière de capacité d’accueil et d’hébergement, nourrie de l’expérience du sommet UA-UE, et, à l’orée de la CAN 2021, juste quelques mois après.

Philippe Kouhon

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment