04152021Headline:

Côte d’Ivoire / Législative : “Nous vous attendons en grand nombre dans les bureaux de vote parce que cette élection est historique” (Armand Ouegnin)

En Côte d’Ivoire, après dix (10) ans de boycott, les partisans de Laurent Gbagbo ont décidé de participer aux élections Législatives du 06 mars prochain.
Dans un message livré hier jeudi, le Président de la Plateforme, Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS),Georges Armand Ouegnin, a expliqué les raisons de leur participation au scrutin législatif.

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE EDS AUX IVOIRIENS À L’OCCASION DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES
IVOIRIENS,IVOIRIENNES
CHERS FRÈRES ET SŒURS
Vous êtes appelés le 6 mars 2021 à exercer votre droit citoyen en sortant massivement pour élire vos représentants à l’hémicycle.
Nous vous attendons en grand nombre dans les bureaux de vote parce que cette élection est historique.
Oui historique et même symbolique parce que pour la première fois depuis ce triste matin d’avril 2011,les partisans du président LAURENT GBAGBO,réunis sous la bannière de la plateforme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS)participeront à ces élections.Et cette participation de EDS aux élections législatives trouve son fondement dans l’acquittement historique du président LAURENT GBAGBO par la Cour Pénale Internationale (CPI).
Certes,les conditions d’élections véritablement crédibles, libres,justes,transparentes et apaisées ne sont pas totalement réunies,notamment à travers entre autres l’absence troublante de EDS à la commission centrale et donc dans les commissions locales de la Commission Électorale Indépendante (CEI).
Mais pour notre part,fidèles à la Philosophie politique du “ASSEYONS NOUS ET DISCUTONS”de notre référent le président LAURENT GBAGBO,nous avons toujours œuvré pour un dialogue inclusif.Tel nous apparaît dès lors le cadre de notre présence au dernier dialogue politique organisé par les tenants actuels du pouvoir pour exiger des élections transparentes et la libération des prisonniers politiques civils et militaires. Malgré tous nos efforts, vous constatez avec nous que le pouvoir refuse obstinément d’entendre raison en espérant sécrètement que l’opposition responsable boycotte les élections à venir dans la perspective de s’octroyer sans coup férir tous les sièges du parlement et nous ramener à un échiquier politique où l’opposition responsable sera réduite à sa plus simple expression. C’est ce gros piège que nous avons déjoué en acceptant d’aller aux urnes en dépit des vicissitudes inhérentes aux tenants actuels du pouvoir.
Nous avions en son temps engagés en toute responsabilité un noble combat contre le viol de notre loi fondamentale,notre grande norme,notre Constitution en Août 2020.Toute chose qui a valu l’arrestation de bon nombre de nos militants (pour les plus chanceux) et la mort pour certains…Je voudrais à ce stade de mon propos pouvoir m’incliner respectueusement devant la mémoire de ces “Immortels de la Démocratie Ivoirienne “et dire solennellement que nous ne les oublierons pas parce que nous n’avons pas pour habitude de reléguer aux calendes grecques nos martyrs.En toute responsabilité, nous avons poussé plus loin la réflexion et nous avons compris que gagner les élections législatives étaient la seule manière honorable pour nous de rendre justice à ceux des nôtres qui sont tombés pour la Démocratie et la Liberté. En d’autres termes ,ces élections législatives du 6 mars 2021 sont le prolongement du combat entamé en Août 2020 et elles sont d’autant plus cruciales qu’elles nous permettront de constituer un contre-pouvoir au RHDP en contestant l’hégémonie des pouvoirs exécutifs et judiciaires qui semblent s’être ligués contre le peuple de Côte d’Ivoire.
IVOIRIENS,IVOIRIENNES
CHERS FRÈRES ET SŒURS,
l’heure est au rassemblement derrière deux grands hommes d’Etat, deux apôtres de la Paix,deux amoureux de la Côte d’ivoire et des Ivoiriens,à savoir les présidents HENRI KONAN BEDIE et LAURENT GBAGBO ,qui à travers l’alliance de leur formation politique, entendent réconcilier véritablement les Ivoiriens.
Cette alliance PDCI-RDA/EDS est donc la vôtre et je vous exhorte à vous mobiliser dans la cohésion et la Paix à sortir massivement le 6 mars 2021 pour voter les candidats des listes PDCI-RDA/EDS ou les candidats PDCI-RDA ou EDS ou encore les candidats de l’opposition dans les localités où notre alliance est absente.
Et ce ne sera que justice pour nos défunts,pour nos blessés et pour nos prisonniers.
Nous voulons compter sur vous,sur votre engagement, sur votre responsabilité,sur votre sens sens du devoir pour faire sien le credo du “RIEN QUE LA VICTOIRE SERA BELLE”et permettre ainsi au président LAURENT GBAGBO dont le retour sur sa terre natale est plus qu’imminent ,de rentrer en toute quiétude afin de fêter dans l’allégresse en compagnie de son aîné le président HENRI KONAN BEDIE ,la victoire du peuple Ivoirien réconcilié avec lui même.
QUE DIEU QUI EST AMOUR,JUSTICE ET VÉRITÉ BÉNISSE LA CÔTE D’IVOIRE NOTRE PATRIMOINE COMMUN!
Je vous remercie.
Fait à Abidjan le 25 février 2021
Pour EDS
Professeur Georges-Armand OUEGNIN

Comments

comments

What Next?

Recent Articles