11222017Headline:

Côte d’Ivoire: « Les absences aux postes de travail sont désormais illégales »

Côte d’Ivoire: « Les absences aux postes de travail sont désormais illégales », affirme le gouvernement

Le porte parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné a indiqué mercredi que « les absences aux postes de travail sont désormais illégales », après une grève des fonctionnaires, entamée depuis le 09 janvier, précisant que « tous les arriérés » de salaires, l’une des revendications des syndicats, « ont été payés », après un conseil des ministres.

« Le gouvernement considère que les absences aux postes de travail, particulièrement dans le secteur de l’éducation, sont désormais illégales », a fait savoir M. Koné, appelant « une fois de plus à la reprise du travail ».

En dépit d’un appel à la reprise lancé dimanche soir par la plateforme des fonctionnaires, les cours n’ont pas repris dans plusieurs établissements du pays.

Les fonctionnaires réclament le paiement d’arriérés de salaire estimés à 249,6 milliards FCFA, et une bonification indiciaire, après un accord sur quatre points de leurs revendications, suite à des discussions avec le gouvernement.

Pour le porte-parole, « le seul point en discussion reste la bonification à 150 points » de l’indice salarial, la question des arriérés depuis 2012 ayant déjà été réglée, précisant que « le gouvernement est à la limite de ce qui aurait pu être fait ».

Les négociations entre le gouvernement et les fonctionnaires grévistes ont repris lundi, sur les points restants.

« Si le travail ne reprend pas » après ces discussions, « le gouvernement prendra acte de la décision » des fonctionnaires et « ramènera » les syndicats « à la loi », a prévenu Bruno Koné.

EFI

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment