10212018Headline:

Côte d’Ivoire: Les élections municipales et régionales tenables le 13 octobre prochain ?

La CEI a fixé le début de dépôt des candidatures aux élections municipales et régionales pour ce mardi 14 août. Cependant, ces élections locales sont menacées de boycott par certaines formations politiques.

Le corps électoral est appelé aux urnes, le 13 octobre prochain, pour renouveler les Conseils municipaux et régionaux à travers la Côte d’Ivoire. Pour ce faire, la Commission électorale indépendante (CEI), dans sa composition actuelle, a appelé toute personne désireuse de se porter candidat à déposer son dossier au siège de l’institution, dès ce mardi.

Cependant, de sérieuses menaces de boycott planent sur ces élections municipales et régionales. En témoigne la sortie de “Ensemble pour la démocratie et la souveraineté” (EDS), une plateforme de l’opposition, qui refuse, jusque-là, de prendre part à toutes élections organisées par le président de la CEI Youssouf Bakayoko et l’ensemble de son bureau.

Ainsi que l’a indiqué le Professeur Georges Armand Ouegnin, président de EDS : « L’opposition avait conditionné sa participation à toute élection par la réforme en profondeur de la CEI, la libération des prisonniers de la crise postélectorale et le retour des exilés. » Avant d’ajouter : « Ces revendications ayant été satisfaites par l’ordonnance de l’amnistie prise par le Chef de l’État, EDS exige que les élections locales se déroulent après la réforme de la CEI pour permettre à tout le monde de participer aux échéances. »

Cette mise en garde atteste clairement de la volonté de la tendance rigide de l’opposition de ne pas aller à ces élections aux cas où la CEI n’est pas reformée conformément aux revendications des opposants et à l’a recommandation de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP).

Notons que le président Alassane Ouattara avait déclaré dans son discours à la Nation à la veille de l’indépendance que l’organe chargé de conduire le processus électoral, en l’occurrence la CEI, sera reformé.

Cette annonce du président ivoirien sera-t-elle traduite en acte avant les prochaines élections locales ? Bien malin qui pourrait faire le juste pronostic.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment