10302020Headline:

Côte d’Ivoire : Les épouses de détenus pro-Gbagbo en grève devant le ministère de la justice

epouses detenus pro-gbagbo

APA- Abidjan (Côte d’Ivoire)

Quelque 11 femmes ont manifesté, mercredi, leur ‘’solidarité’’ avec leurs époux, pro-Gbagbo qui observent une grève de la faim dans diverses prisons du pays, par un sit-in devant le ministère de la justice, a constaté APA sur place dans la capitale économique.
Toutes vêtues de blanc, elles sont arrivées peu après 8h (Gmt et heure locale) pour prendre place à même le sol à l’entrée de l’immeuble ‘’ Symphonie”, au Plateau (quartier administratif et d’affaires) abritant le cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly.On pouvait lire sur les pancartes qu’elles exhibent, fièrement, des messages aussi évocateurs les uns que les autres, notamment, ‘’ Justice pour les détenus pro-Gbagbo”, ‘’ Travailler pour Gbagbo est-il un crime ?” ou ‘’les pro-Gbagbo ont aussi droit à la vie”.

Ces manifestantes pacifiques protestent contre la détention ‘’prolongée de nos époux, sans jugement, depuis 3 ans à la Maca et dans plusieurs prisons à travers le pays”, ajoutant qu’elles souhaitent exprimer leurs préoccupations au premier responsable de la justice en Côte d’Ivoire.

Les épouses des détenus de la crise postélectorale, entendent, également, porter à la connaissance du Garde des Sceaux les conditions ‘’ inhumaines” de détention de leurs parents ‘’ livrés à eux-mêmes dans les prisons, souvent sans soins” et demander ‘’ leur jugement”.

Après une rencontre avec Vabé Mohamed Coulibaly, Directeur de cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, elles ont regagné leurs domiciles respectifs.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles