01192022Headline:

Côte d’Ivoire: les pompiers civils ont suspendu leur préavis de grève

L’intersyndicale des pompiers civils de Côte d’Ivoire a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève, à l’issue l’assemblée générale (AG) extraordinaire tenue jeudi 04 novembre 2021, au Centre de secours d’urgence (CSU) de Divo.

« Vu que nous avons des rencontres en vue avec certaines autorités pour la satisfaction de nos trois revendications, (…) l’assemblée générale de l’intersyndicale comprenant l’UNAPC-CI, SAAPC-CI, et SYNAREP-CI, des pompiers civils, a décidé (…) de la suspension du mot d’ordre de grève, pour donner une chance au dialogue », a déclaré le porte-parole de l’intersyndicale, Baba Claude.

Les représentants des pompiers civils sont arrivés de la plupart des CSU de Côte d’Ivoire pour cette AG extraordinaire de Divo. Ils devaient décider du déclenchement effectif ou non de la grève annoncée pour le 5 novembre.

Les pompiers civils étaient à leur 5ème préavis de grève pour demander une amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Trois points principaux sont au chapitre des revendications, à savoir le rappel des 20 mois de la prime COVID-19, l’homologation des galons, les indemnités de risques, d’astreinte, et de sujétion.

La décision de suspension est intervenue à 23H, après d’âpres échanges entre les leaders du Syndicat des agents actifs de la protection civile de Côte d’Ivoire (SAAP-CI), de l’Union nationale des pompiers civils de Côte d’Ivoire (UNAPC-CI), et de celui du SYNAREP-CI.

Selon Baba Claude, des autorités ont décidé d’aider à l’aboutissement des revendications évoquées, et des rencontres démarrent ce vendredi dans cette optique à Abidjan.

La Côte d’Ivoire compte actuellement 1824 pompiers civils, répartis 30 CSU à travers le pays.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles