11232017Headline:

Côte d’Ivoire: l’ex-ministre Raphael Dogo officiellement inculpé et écroué

DOGO R

Par Serge Alain Koffi

Raphaël Dogo, un ancien ministre de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, arrêté mardi, a été inculpé vendredi pour “complicité de meurtre, participation à une bande armée’’ puis transféré à la prison d’Abidjan (Maca), a-t-on appris auprès de son avocat.

Mon client “a été placé sous de dépôt et transféré à la Maca’’, a indiqué Me Felix Bobre, joint au téléphone par ALERTE INFO.

Raphaël Dogbo a été secrétaire d’Etat chargé des handicapés du dernier gouvernement Gbagbo, entre décembre 2010 et avril 2011, pendant la crise postélectorale ivoirienne qui s’est conclue par la chute de Laurent Gbagbo.

Son inculpation intervient quelques semaines après celle de Moïse Lida Kouassi, un autre ancien ministre de M. Gbagbo et actuel cadre du Front populaire ivoirien (FPI, le parti crée par l’ex-chef de l’Etat).

Lida Kouassi a été quant à lui inculpé pour « complicité d’atteinte à la sûreté de l’Etat » pour des faits datant de 2012-2013 et il croupit actuellement à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca).

Quatre-vingt-trois personnalités de l’ancien pouvoir présentes en Côte d’Ivoire, dont Simone Gbagbo, l’ex-Première dame ivoirienne, sont inculpés pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » pour leur implication présumée dans la crise de 2010-2011 et attendent leur procès.

Laurent Gbagbo est emprisonné depuis plus de trois ans à la Haye, en attente de son procès pour « crimes contre l’humanité » annoncé en juillet 2015 par la Cour pénale internationale (CPI).

SKO
Alerte-info.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment