04152021Headline:

Côte d’Ivoire : l’honorable DOH Simon nommé président du groupe parlementaire du PDCI-RDA

Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ne sera plus le président du Groupe parlementaire dudit parti, lors de la légsialture 2021-2026. Il a été détrôné, ce mardi matin du 6 avril 2021 par Simon Doho, un député discret réputé technocrate, qui a la confiance d’Henri Konan Bédié, président du parti.

La fumée blanche est enfin sortie au PDCI. Alors qu’il n’était parmi les quatre candidats annoncés à la présidence du groupe parlementaire PDCI, Simon Doho a reçu l’onction d’une majorité de députés du vieux parti, dégageant ainsi le consensus autour de sa personne. Ainsi, le député de Bangolo sous-préfecture qui sera à son deuxième mandat dans cette localité, a été choisi par ses pairs sur proposition de certains députés.

Le choix a rencontré l’adhésion d’Henri Konan Bédié, d’autant que celui-ci est l’un de ses technocrates-conseillers discrets. C’est la fin d’une bataille interne pour un enjeu crucial. Ce mardi, le journal Le Nouveau Réveil, proche du PDCI, s’interrogeait comment la situation allait évoluer.

« Que va-t-il donc se passer aujourd’hui si la situation n’a pas évolué? Le président Henri Konan Bédié sera-t-il emmené à choisir lui-même, le président du Groupe parlementaire PDCI, comme les textes l’y autoriseraient ? Ou bien, il sera procédé malgré tout à une élection ? », lançait le journal dans une série de questions rhétoriques.

Rappelons que quatre candidats étaient en lice. A savoir Yasmina Ouégnin, députée de Cocody, Yao Koffi Jean Paul, élu à Kouassi-Kouassikro, Jean Louis Billon, député de Dabakala et Maurice Kakou Guikahué, le président sortant du Groupe parlementaire PDCI, réélu dans la circonscription de Gagnoa sous-préfecture.

Avec afriksoir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles