01232017Headline:

Côte d’Ivoire –LIDER categorique “La police doit quitter immédiatement et irrévocablement le campus”

Koulivaly-Lider

Un parti d’opposition exige le départ de la police de l’université après la mort d’un étudiant

Par Anselme Blagnon

Liberté et démocratie pour la République (LIDER, opposition) a exigé vendredi le départ de la police nationale de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Est d’Abidjan), le plus grand établissement supérieur public de Côte d’Ivoire après le décès d’un étudiant percuté par un véhicule de la police.

“La police doit quitter immédiatement et irrévocablement le campus” a indiqué le parti sur son site internet ajoutant que “les auteurs de ce crime doivent être jugés et châtiés.”

Un véhicule de “type 4×4” de la police a renversé un “étudiant handicapé” inscrit en “Licence I de Sciences économiques et de gestion”, à “l’intérieur de l’université”, dans la matinée suscitant la colère des étudiants.

“Évacué dans un état “critique” au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody”, l’étudiant est “décédé des suites de ses blessures”, a annoncé le directeur général de la Police nationale ivoirienne, Brédou M’Bia précisant que le policier à la base de cet accident a été “mis aux arrêts”, dans un communiqué.

Une “instruction judiciaire a été ouverte pour faire la lumière sur cette situation”, a ajouté M. M’Bia.

Les cours ont été suspendus après cet incident.

ABL

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment