01282022Headline:

Côte d’Ivoire/ Mabri au sujet de Ouattara, Gbagbo et Bédié : “nous avons encore besoin d’eux “

Faire place à la nouvelle génération c’est la tendance actuelle dans toutes les structures ivoiriennes. En politique ce constat est le même. Les plus jeunes aspirent au fauteuil présidentiel ivoirien.

Le changement générationnel à la tête des hautes intenses est un avis partagé par plusieurs responsables de partis politiques, plus particulièrement par le président de l’UDPC, Monsieur Mabri TOIKEUSSE. Pour lui, les anciens présidents de la république de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, Laurent GBAGBO et l’actuel S.E.M. Alassane Ouattara doivent céder la place aux plus jeunes, gardant le statu de “conseillers”.

« Ce que je pense, c’est que les générations y compris politiques doivent se renouveler à la tête d’un Etat. C’est un processus qui est en cours, mais je ne souhaite pas du tout qu’on donne le sentiment de pousser nos aînés dehors, nous avons encore besoin d’eux ; nous devons faire en sorte qu’ils comprennent qu’il faut passer la main », a-t-il affirmé dans l’émission Sans Réserve de NCI.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Related Articles