07232017Headline:

Côte d’Ivoire: Mabri Toikeusse «déchire» l’appel de Daoukro, Ce qu’il veut

mabri

Mabri Toikeusse «déchire» l’appel de Daoukro, et veut le soutien de ses alliés pour 2020

Une grave menace sur l’alternance annoncée en 2020 entre les membres du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

L’union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), s’oppose à cette alternance qui stipule que tous les partis alliés, doivent soutenir le candidat du PDCI lors de la présidentielle de 2020.

Pire, le parti fondé par feu Robert Gueï demande plutôt à a ses alliés de soutenir leur président AlbertMabri Toikeusse lors du scrutin de 2020.

Une décision dont KOACI s’est procurée copie qui « déchire » l’appel de Daoukro lancé par Bédié en septembre 2014 et qui confirme la désunion au sein des membres des Houphouetistes.

“Le bureau politique (de l’UDPCI) sollicite de l’ensemble des partis du RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) le soutien à la candidature de (M.) Mabri » , indiqué l Mamadou Déli ,l’un des porte-parole du mouvement arc –en-ciel , avant d’ajouter: “L’UDPCI a demandé à son candidat qui a déjà annoncé son intention d’être candidat de se préparer pour assurer à partir de 2020 ,la poursuite de l’œuvre de reconstruction de la Côte d’Ivoire qui est en cours.”

Un autre couac qui s’annonce à l’horizon après le non du RDR de retourner au PDCI comme le recommandait Henri Konan Bédié en novembre dernier.

La bataille pour 2020 contrairement à ce que l’on pouvait croire s’annonce rude entre les membres du RHDP, quand on sait que d’autres n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment