12172017Headline:

Côte d’Ivoire / Mairie de Cocody : les taxes de plus en plus élevées ! Voici les différents coût….

,

Depuis quelques temps, dans la commune de N’Gouan Mathias, les prix connaissent une émergence flagrante. Normal, il faut bien faire entrer les milliards dans les caisses de la mairie. Alors que depuis des années, les mariages étaient de 25 mille pour les célébrations en semaine et 50 mille pour les samedis, maintenant c’est 100.000 francs pour tous les jours de la semaine.

A prendre ou à laisser. Ainsi donc les mariés pourront se retrouver à l’hôtel du district puisque ce sont les mêmes prix. En compensation, selon une source proche du maire, les mariés pourront avoir droit à 30 minutes de célébration au lieu de 15 minutes. Ça vaut son pesant d’or !

Bien vrai que cette décision pourrait décourager plus d’un qui de plus en plus se rabattent sur la mairie de Bingerville, d’autres ne se sentent nullement intimidé. Le prix des mariages n’est pas le seul à avoir connu une augmentation. Des coiffeuses se plaignent de l’augmentation des taxes communales les concernant.

Au lieu de 5000 francs par mois et par casque dans un magasin, ce sera 10 mille francs. Et plus question de vendre d’autres articles dans les magasins impunément. Désormais il va falloir déclarer les mèches ou autres produits vendus dans les salons de coiffure et payer pour leur commercialisation.

Bientôt des agents iront sur le terrain vérifier si les coiffeuses ne font pas plus qu’elles n’ont déclaré, selon une source du service des taxes forfaitaires des commerçants et artisans. Ces dernières, les commerçantes bien que pas enchantées par cette mesure qui ne semble guère les arranger songent à se tourner vers les impôts qui d’ailleurs ont commencé à leur faire la cour pour ainsi éviter les tracasseries communales.

M. Appini

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment