10232017Headline:

Côte d’Ivoire : Malgré les tournées du chef d’etat major /Des militaires lancent un ultimatum au gouvernement !

Malgré les tournées de leur Chef, le général Sekou Touré (CEMA) dans les casernes, les militaires projetant de secouer une nouvelle fois la Côte d’Ivoire. Une date, le lundi 30 janvier, a été fixée par eux comme deadline au gouvernement pour trouver une solution à leur revendication relative à la prime de 12 millions de FCFA.

Le gouvernement n’en a pas terminé avec la colère des militaires

Le calme qui règne en ce moment dans les casernes militaires en Côte d’Ivoire ne serait qu’un beau temps avant la tempête. Un groupe de militaire qui fait circuler des SMS, qui visiblement inquiète le gouvernement, prévoit de frapper encore plus fort lors de leurs prochaines actions. Et la nouvelle formulation de leurs revendications a de quoi justifier la frayeur perceptible dans le communiqué du gouvernement, qui a décidé de lancer des enquêtes pour trouver les auteurs de cette circulaire au sein de l’armée.

En effet, ces militaires toujours mécontents exigent du gouvernement qu’il trouve des solutions concrètes à leurs revendications relative à la prime de 12 millions de FCFA déjà versée aux anciens rebelles. Pour eux, sans suite à cette revendication, ils bloqueront à nouveau le pays avec vigueur cette fois. Ces militaires appellent à la solidarité tous leurs frères d’armes frustrés par le traitement méprisant d’une partie de l’armée.

ladepechedabidjan.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment