09192020Headline:

Côte d’Ivoire: Mamadou koulibaly déçu de la décision de Gbagbo

Alors que la controverse autour du troisième mandat d’Alassane Ouattara fait son chemin en Côte d’Ivoire, le président du parti d’opposition Leader, Mamadou Koulibaly, est revenu sur des propos acerbes qu’avait tenus l’ancien président sud-africain à l’endroit de Ouattara, après que ce dernier a annoncé sa candidature.

Thabo Mbeki avait indiqué que << je me sens un peu responsable de la situation Ivoirienne dans la mesure où c’est moi qui ai persuadé Gbagbo de permettre à ADO d’être candidat. Hélas! >>. Des mots de regret de l’ancien dirigeant de l’Afrique du sud au vue de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire. En effet, l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat à la tête du pays alors qu’il y avait publiquement renoncé plusieurs mois plus tôt, a suscité une vive polémique en ce qui concerne le sens de l’honneur du président ivoirien.

Koulibaly a indiqué dans un tweet, avoir perçu le danger depuis lors et avoir même essayé de prévenir Mbeki de ce qui pourrait arriver avec sa méthode de médiation. « J’avais pourtant prévenu Thabo Mbeki sur sa méthode de résolution du conflit qui ne pouvait marcher qu’avec des hommes de parole », a indiqué le président de Leader, candidat à la présidentielle d’octobre 2020. Notons que Ouattara avait annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat à la tête de la Côte d’Ivoire mais s’est ravisé en annonçant, il y a quelques jours, son intention de revenir aux affaires.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Related Articles