06152019Headline:

Côte d’Ivoire/ Massacre de la langue de Molière à la RTI par le secrétaire d’Etat Siaka Ouattara: grave révélation sur cette Affaire, le Président Alassane impliqué

Le vice-président du Mouvement des forces d’avenir (MFA) Yao Rémi Ebrin avait déjà alerté le Président Alassane Ouattara, sur le niveau d’études de son secrétaire d’Etat Siaka Ouattara, par ailleurs président du MFA. Ci-dessous le courrier sur le niveau de Siaka Ouattara, transmis à la présidence ivoirienne depuis la fin 2018.

Excellence Monsieur le Président, j’ai honneur de solliciter auprès de votre Haute Bienveillance, une audience du Haut Conseil du Mouvement des Forces d’Avenir (le MFA), la plus grande Instance de notre Parti issue de notre dernier Congrès Extraordinaire tenu le 25 Mars 2018 à Bondoukou.

A lire aussi :Quand Siaka Ouattara étale ses carences : Voici des extraits de son massacre à la RTI

Je voudrais avant tout propos, vous adresser en mon nom personnel toutes nos félicitations pour vos grandes ambitions et tous les grands sacrifices consentis depuis votre avènement à la tête de la magistrature suprême, pour rassembler tous les fils et filles de notre belle Côte d’Ivoire. Vous êtes un digne fils héritier du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne et toute une génération se souviendra de vous comme celui qui a su donner un nouveau souffle à l’économie ivoirienne.

Excellence Monsieur le Président, nous vous prions de bien vouloir transmettre à l’un de vos plus proches et fidèles collaborateurs, l’un des dinosaures de la politique ivoirienne, un serviteur infatigable, homme de valeur et de discernement. Il s’agit du Ministre Amadou Soumahoro, à qui nous tenons à adresser une mention spéciale de remerciements, car durant toute la période de crise que traversait le MFA en 2017, il n’a ménagé aucun effort pour recevoir les différentes parties à son domicile, afin de nous aider à éteindre le feu qui était en train de ravager notre maison.

Excellence Monsieur le Président, permettez-moi de vous faire part de la triste réalité de ce qui se passe au sein de notre Parti le MFA, et solliciter votre implication personnelle au choix des nominations de ses cadres.

En effet, le MFA qui est membre fondateur du RHDP depuis sa création à Paris en 2005, regorge d’assez de cadres de hauts niveaux, dont votre humble serviteur, qui est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur Commercial en stratégie et planification depuis le 21 Mai 2004 et d’un Master 3ème CYCLE en Communication et Développement Durable depuis 2009.

Permettez-moi de porter à votre connaissance, que j’étais l’acteur principal de notre lutte lorsqu’il s’agissait de faire partir l’ex Président Moutaye Azoumana, qui avait un projet funeste de reverser notre Parti le MFA dans le PDCI- RDA en 2017.

C’est en ma qualité de Président du Conseil de Discipline du MFA à cette période de 2017 et conformément aux bonnes relations qui existent entre le RDR notre principal allié dans le groupement Politique RHDP et le nôtre, que j’ai pris sur mot la responsabilité d’entériner la décision de suspension du Bureau Politique du 26 Aout 2017 de l’ex Président Azoumana Moutaye pour haute trahison (copie décision de suspension).

Je précise que pour cette cérémonie de haute portée du 26 Aout 2017, nous avions eu à établir un budget à hauteur de deux millions six cent francs CFA (2.600.000 FCFA), et à titre personnel j’ai financé les 2/3 soit 1.700.000 FCFA.

Par ailleurs, un engagement préalable avait été signé entre le camarade Ouattara Siaka et moi (voir copie), afin qu’il occupe la fonction de Président du MFA et moi, le poste de Premier Vice-Président; ensuite occuper toute haute fonction qui devrait être attribuée à notre Parti, étant donné qu’il n’a ni diplôme, ni formation dans son cursus scolaire.

Le point des dépenses de notre lutte du 26 Aout 2017, date de suspension de l’ex Président Moutaye, au 25 Mars 2018 date de notre congrès extraordinaire 2018 à Bondoukou s’élevait à 26.250.000F CFA, dont mon apport personnel à hauteur de 14.646.000F CFA et la Direction du Parti à hauteur de 11. 790.000F CFA, à cela vient s’ajouter le soutien de la Direction du RDR à travers madame Kandia Camara, la Secrétaire Générale avec une enveloppe de 20.000.000 FCFA, que la camarade Massandje Cherif nous a présentée le vendredi 24 mars 2018 à quelques heures de notre congrès (copie des dépenses).

Excellence Monsieur le Président, pendant cette lutte, j’avais été convoqué à deux reprises à la préfecture de Police en tant que Président du Conseil de Discipline pour avoir suspendu Azoumana Moutaye avec pour objet d’être entendu et arrêté, afin de mettre fin à notre lutte (voir copie convocation et audition).

Excellence Monsieur le Président, notre surprise fut grande le jour de la formation du dernier Gouvernement Amadou Gon, lorsque le camarade Ouattara Siaka avec qui j’ai fait la classe de la sixième au lycée moderne d’Abengourou, qui avait pris des engagements durant notre lutte vis-à-vis de ma personne, qui n’a aucun diplôme ni formation professionnelle et qui n’a jamais travaillé dans sa vie, être hissé à ce haut rang au sein du Gouvernement de technocrate à travers la désinformation et le mensonge pour être nommé au poste de Secrétaire d’Etat Chargé du Service Civique au détriment des hauts cadres que nous sommes dans un pays comme le nôtre, qui fait la promotion des valeurs intellectuelles et la fierté de la sous-région sans prendre la peine de mener une petite enquête pour connaitre sa moralité.

Ainsi, le camarade Président Ouattara Siaka accumulant fautes sur fautes vient de tripatouiller nos textes fondamentaux sortis du dernier congrès extraordinaire du 25 Mars 2018 à Bondoukou qui l’ont porté lui-même à la Présidence de notre Parti.

Par ailleurs, une réunion d’urgence de la plus Haute Instance de notre Parti, le Haut Conseil s’est tenue le 16 Décembre 2018, afin qu’il s’explique sur les différents manquements très graves qui entravent le bon fonctionnement du MFA et aussi donner notre position sur la création du RHDP Parti UNIFIE.

Des décisions importantes ont sanctionné cette réunion de haut niveau, car le camarade Ouattara Siaka a reconnu les faits qui lui sont reprochés, mais à nier avoir reçu une quelconque somme d’argent de la part du Chef de l’Etat son Excellence Alassane Ouattara quant à un soutien quelconque vis-à-vis de notre Parti le MFA, depuis qu’il est au Gouvernement (copie compte rendu du haut Conseil).

Au cours de cette réunion du 16 Décembre 1018, onze (11) membres sur les douze (12) que comporte le Haut Conseil étaient présents, et nous avions demandé expressément au camarade Ouattara Siaka de prendre un rendez-vous en urgence auprès du Premier Ministre Amadou Gon, afin qu’une délégation de haut niveau puisse lui présenter l’organe décisionnaire du MFA et de nos différentes attentes avant toute adhésion totale au RHDP Parti UNIFIE.

Depuis lors, le camarade OUATTARA Siaka sachant que nous saurons toute la vérité sur ses mensonges n’a jamais pu obtenir une audience auprès du Premier Ministre.

Excellence Monsieur le Président, l’objectif de mon courrier n’est pas d’obtenir un quelconque poste à ma faveur, mais avoir une audience du Haut Conseil afin que vous ayez l’information vraie sur les hommes qui font le MFA, car le camarade Ouattara Siaka ne peut en aucun cas prendre des engagements qui concernent la vie du MFA conformément l’article 10 de nos statuts, sans un accord préalable du Haut Conseil (copie liste Haut Conseil).

Au cours de cette réunion du 16 Décembre 1018, onze (11) membres sur les douze (12) que comporte le Haut Conseil étaient présents, et nous avions demandé expressément au camarade OUATTARA Siaka de prendre un rendez-vous en urgence auprès du Premier Ministre Amadou GON, afin qu’une délégation de haut niveau puisse lui présenter l’organe décisionnaire du MFA et de nos différentes attentes avant toute adhésion totale au RHDP Parti UNIFIE.

Depuis lors, le camarade OUATTARA Siaka sachant que nous saurons toute la vérité sur ses mensonges n’a jamais pu obtenir une audience auprès du Premier Ministre.

Excellence Monsieur le Président, l’objectif de mon courrier n’est pas d’obtenir un quelconque poste à ma faveur, mais avoir une audience du Haut Conseil afin que vous ayez l’information vraie sur les hommes qui font le MFA, car le camarade OUATTARA Siaka ne peut en aucun cas prendre des engagements qui concernent la vie du MFA conformément l’article 10 de nos statuts, sans un accord préalable du Haut Conseil (copie liste Haut Conseil)

Excellence Monsieur le Président, comment pouvez-vous comprendre qu’une personne qui n’a aucun diplôme ni formation puisse se retrouver dans un Gouvernement qui prône la valeur et l’excellence ?

Dans l’espoir que vous porterez une attention particulière à ma demande, je vous prie d’agréer, Excellence, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très Haute considération.

Lire sur afriksoir

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment