05302017Headline:

Côte d’Ivoire: Mutineries/Grèves : Ouattara sort enfin de son silence « J’ai été meurtri par la forme inédite de ces manifestations …et..»

Première sortie du président Alassane Ouattara depuis la survenue, en janvier, des mouvements de revendications des fonctionnaires, soldats et gendarmes. Inscrit dans une logique de « franchise » et de « responsabilité », le chef de l’Etat, lors de son allocution au Palais présidentiel à l’occasion de la commémoration de la fête du travail, s’est dit peiné et meurtri par les grèves et mutineries qui ont mis à mal la paix et stabilité gagnées à prix d’or.

« J’ai été peiné (…) J’ai été meurtri par la forme inédite de ces manifestations ». C’est en ces termes que le président de la République s’est exprimé relativement aux grèves et autres mouvements de revendication qui ont émaillés ce début d’année. Resté silencieux depuis, Alassane Ouattara qui comprend qu’il s’agit « d’une différence d’appréciation » et « de perception » de « l’action quotidienne » de son administration, condamne néanmoins ce mode de protestation. « Aucune revendication quelle qu’en soit la légitimité ne doit remettre en cause la marche de notre pays vers le développement » a-t-il ajouté.

« Les Ivoiriens et les populations vivant chez nous ont été effrayées. L’administration a été bloquée et les activités économiques perturbées. La paix et la stabilité que nous avons restaurées ensemble après tant d’années de travail et de sacrifice ont été fragilisées pendant quelques semaines » a poursuivi le premier des Ivoiriens avant d’exhorter « les corps revendicateurs » à penser au bien-être commun. « Nous devons éviter que ce type de situation se reproduise. Nous devons préserver le fonctionnement de l’Etat et le bon déroulement des activités économiques car c’est ce qui permet à chacun d’avoir un avenir » s’est exprimé Alassane Ouattara.

Rappelant les progrès réalisés en “seulement’’ six ans, le chef de l’Etat a tenu à souligner que son rôle est « d’apporter des solutions en vue d’améliorer les conditions de vie de chaque Ivoirien », toute chose rendue possible par l’implication de tous.

imatin

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment