12072019Headline:

Côte d’Ivoire: « Notre Gbagbo va venir, il sera candidat en 2020 et il va gagner les élections présidentielle », Justin Koua

Justin Koua, secrétaire national de la Jeunesse du FPI, était à M’Bayakro où il s’est exprimé sur la présidentielle 2020 et la libération de Laurent Gbagbo.

« Dramane a peur c’est pourquoi il a dit hier : ‘si un membre de ma génération est candidat moi aussi je suis candidat.’ Mais est-ce qu’il peut être candidat encore en CI ? Non ! Parce qu’il a fini ses deux mandats, en plus dans la violence. Quand il dit je veux être candidat là, ça doit créer la colère en nous. Ça doit nous énerver, on doit se dire : ‘donc on va durer encore dans cette misère là ?’…

En 2010, il avait dit : ‘je m’appelle Alassane Dramane OUATTARA, certains m’appellent ADO. Donnez moi 5 ans, 5 ans seulement, et je vais changer vos vies’. Et il a vraiment changé nos vies. Il nous a rendus mendiants dans notre propre pays. Si on laisse DRAMANE faire, nous serons réduits à la mendicité pour toujours…

Le PDCI a marché avec lui 5 ans ; maintenant c’est le PDCI qu’il veut écraser. Depuis 2011, il cherche a écraser le PDCI. En écrasant le PDCI et le FPI, c’est les Ivoiriens qu’il écrase…

C’est par notre mobilisation qu’on va sauver notre pays, ensemble avec le PDCI on doit relever ce défi là. Voici notre défi. On doit faire prendre conscience à nos parents. On doit choisir entre la liberté ou l’esclavage …

Il faut que les Ivoiriens se mobilisent pour chasser DRAMANE OUATTARA ; est-ce que M’Bayakro est prêt ? Donnons-nous la main pour arracher notre pays à Dramane Ouattara. Pour libérer notre pays, Gbagbo dit il faut se donner la main, il faut se pardonner ; si on le fait, on va reprendre notre pays et on va construire une nation.

Mais avant ça, on doit changer la CEI. Si on reste assis dans nos chaises, DRAMANE ne va pas changer la CEI. Donc on doit se mobiliser. Allez dans les villages, dans les campements pour dire à nos parents que Gbagbo Laurent arrive pour guérir toutes les plaies que DRAMANE a faites aux Ivoiriens…
Les militants qui disent : ‘et si Gbagbo ne vient pas, on fait quoi ? Quel est le plan B ?’
Ce sont des militants de peu de foi. Notre Gbagbo va venir, il sera candidat en 2020 et il va gagner les élections de 2020 …

Dans deux mois, c’est-à-dire en janvier 2020, la CPI va donner à nos avocats la traduction de l’anglais en français. Et nos avocats auront deux semaines pour réagir.

Mais ce qu’il faut rappeler, c’est que le président Gbagbo a demandé à ses avocats de saisir la CPI afin qu’elle lève tous les obstacles qui l’empêchent de venir en CI. Et la CPI est en train de traiter cette demande. Donc à tout moment Gbagbo peut rentrer en CI …

En 2020, le FPI et le PDCI vont arracher le pays à Ouattara. Et tous les Ivoiriens derrière Gbagbo et Bédié, vont aller au palais présidentiel.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment