10212017Headline:

Côte d’Ivoire: Nouvelle constitution, Anaky Kobena fait des révélations sur une députée …

anaky

Côte d’Ivoire: Nouvelle constitution, les révélations faites par une députée après son adoption, selon Anaky Kobena

Le débat sur l’adoption de la nouvelle constitution se poursuit, avec une révélation faite par le président du Mouvement des Forces d’avenir (MFA) Innocent Anaky Kobena, dans une déclaration dont copie est parvenue à KOACI.

L’ancien député de Kouassi Datekro indique qu’une jeune parlementaire, sans la nommer, échangeant avec des étudiants après le vote de la loi mardi dernier, a révélé qu’ils ont proposé une trentaine d’amendements, mais seulement cinq ont été pris en compte.

« Les députés ont au total proposé trente amendements au texte de l’exécutif, mais seulement cinq ont été pris en compte, et encore, ils ne portent que sur la forme, et pas sur le fond ! », aurait-elle révélé, et de poursuivre. « Elle a trouvé l’ambiance générale peu transparente, sinon même frelatée et délétère, et s’est demandé quelles pressions ont pu subir les Honorables Députés pour avoir montré si peu d’ardeur à défendre leurs amendements, et surtout pour, au final, avoir baissé pavillon en s’engouffrant tous dans un vote moutonnier », et terminer par cet adage. « La souveraineté du peuple ne s’achète pas parce qu’elle ne se vend pas. »

Yasmine Ouegnin députée PDCI-RDA de Cocody, a indiqué officiellement n’avoir pas voté pour le projet constitutionnel. « J’ai fait mon choix en âme conscience », a-t-elle lâché à un confrère.

La nouvelle constitution  a été adoptée par 239 voix contre 8 par les députés.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment