12062016Headline:

Côte d’Ivoire: Nouvelle constitution /Depuis l’Hôtel ivoire, le message de Ouattara à Soro

soro-ado

Côte d’Ivoire: Depuis l’Hôtel ivoire, Ouattara à ses successeurs, «chacun doit se battre pour y arriver »

Le chef de l’Etat a mis fin au débat sur sa succession à l’occasion d’une rencontre avec les membres de la société civile dans le cadre de la campagne du «Oui » pour la nouvelle Constitution.

Alassane Ouattara soutient que la séparation des pouvoirs dans la nouvelle constitution n’est pas dirigée contre Guillaume Soro, l’actuel Président de l’Assemblée nationale et estime que l’avenir appartient à Dieu.
«J’ai été gêné par un élément dans cette séparation de pouvoir. A ce niveau, les gens ont commencé à dire que si on fait ça, c’est parce qu’on ne veut pas que Guillaume Soro soit le successeur constitutionnel. Ils disent n’importe quoi. J’ai dit que la Constitution est impersonnelle, vous savez d’ailleurs, comment ce jeune frère est totalement engagé en faveur de la nouvelle Constitution, » a déclaré Alassane Ouattara.
«En réalité, vous savez que l’avenir appartient à Dieu et chacun doit se battre pour y arriver. Nul ne doit être exclu, nul ne doit être favorisé, » a-t-il conclu.
Alassane Ouattara a par ailleurs, soutenu qu’il a eu des entretiens avec ses amis de l’extérieur qui ont affirmé que la nouvelle Constitution est moderne et solide.
«J’ai eu l’occasion de parler un peu partout à des amis en France, en Allemagne, aux Etats unis à des institutions internationales. Les uns et les autres disent que cette Constitution est véritablement une constitution moderne et solide. Pour ce qui a frappé la plus part des uns c’est le renforcement des droits et libertés fondamentales, » a expliqué Alassane Ouattara.
Les représentants et membres de la société civile ont demandé aux peuples ivoiriens de voter massivement la nouvelle Constitution le 30 octobre prochain.
Wassimagnon, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment