12082019Headline:

Côte d’Ivoire/ Nouvelle plateforme de Bédié:le Fpi se désolidarise du PDCI?

La Plateforme initiée par le président Henri Konan Bédié, dénommée la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP) a mis en place ses structures, le mercredi dernier à Daoukro.

Au cours des travaux qui ont enregistré la présence de 16 partis politiques sur 17 que compte la plateforme et l’absence du COJEP de Charles Blé Goudé qui fait partie de cette plateforme, (absent parce qu’en procès le jour-là). Après ce conclave, bien de gens s’interrogent pourquoi le FPI n’y a pas participé. La raison est simple, le Front populaire ivoirien appartient déjà à une plateforme, « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » (EDS).

Le président Bédié a donc formalisé une autre plateforme qui envisage de travailler étroitement avec le Front populaire ivoirien via la Plateforme EDS. Le PDCI-RDA et le FPI, par le biais d’EDS, sont donc des alliés et comptent bien formaliser cette collaboration par un accord de partenariat. Il n’y a donc ni boycott ni rejet de la CDRP par le Front populaire ivoirien, encore moins par les proches de Laurent Gbagbo.

D’ailleurs, il faut le rappeler, le COJEP de Charles Blé Goudé fait partie de la plateforme « Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix » d’Henri Konan Bédié. C’est donc une belle aventure qui vient de commencer et qui permettra aux Ivoiriens un changement démocratique en 2020. La plateforme initiée par le président du PDCI vise à travailler davantage à l’union des Ivoiriens et au ralliement dans un élan de solidarité nationale.

Afriksoir

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment