07192019Headline:

Côte d’Ivoire/ Nouvelles nominations: Ouattara renforce ses arrières. Les détails

La crise Bédié – Ouattara a emporté le Pca de la Poste de Côte d’Ivoire, Denis Kah Zion, débarqué de son poste ce mercredi 24 avril 2019, à l’issue du Conseil des ministres.

Ce sont les dernières victimes en date de la crise Bédié – Ouattara dans la guéguerre qui oppose le Pdci-Rda au parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp). Denis Kah Zion président du Conseil d’Administration (Pca) de la Poste de Côte d’Ivoire et Rémi Allah Kouadio, Pca du Burean national d’étude technique et de développement (Bnedt) viennent de perdre leurs postes. Le maire de Touleupleu, propriétaire du quotidien ‘’Le Nouveau Réveil’’ demeuré fidèle à Henri Konan Bédié, et l’ex-ministre de l’Environnement, vice-président du Pdci-Rda, ont payé le prix de leur attachement au ‘’Sphinx’’ de Daoukro. La décision est tombée le mercredi 25 avril 2019, à l’issue du Conseil des ministres tenus à Yamoussoukro. « Au titre du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, en liaison avec le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur N’GOAN AKA KACOU MATHIAS, en qualité de représentant du Président de la République au Conseil d’Administration de la Poste de Côte d’Ivoire, en remplacement de Monsieur Denis KAH ZION. (…). Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Samba COULIBALY, en qualité de représentant du Président de la République au Conseil d’Administration du Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement, en abrégé BNETD, en remplacement de Monsieur Rémi ALLAH KOUADIO », annonce le communiqué rendu public par le porte-parole du Gouvernement, le ministre Sidi Touré.

Allah Kouadio Rémi

Allah Kouadio Rémi, il ne pouvait pas rester vice-président du Pdci et Pca du Bnedt

L’ex-Pca de la poste a maintenu la ligne éditoriale de son journal dans la guéguerre Pdci – Rhdp en défendant la ligne politique d’Henri Konan Bédié contre l’option du président de la République, président du Rhdp, Alassane Ouattara. Il y a quelques jours, ce quotidien a perdu deux de ses premiers responsables, en l’occurrence, son directeur général, Patrice Yao et le rédacteur en chef, Hervé Ahossi dit ‘’Akwaba Saint Clair’’ qui ont rendu leur démission pour rejoindre ouvertement le Rhdp.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment