01232017Headline:

Côte d’Ivoire : ONUCI, les agents en grève de 72 heures à Abidjan, Daloa et Bouaké /ce qui se passe..

onuci

Le personnel civil local de l’Organisation des Nations Unies en Côte d’Ivoire (Onuci) est en grève depuis ce mercredi, comme constaté sur place par KOACI

Du siège principal à Abidjan (Sebroko) en passant par les agents  de Daloa et Bouaké , les agents  ont tous observé un arrêt de travail et ce pour trois jours.

Selon nos informations, cette grève  a été déclenchée après le refus de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies,Aïchatou Mindaoudou  de prendre en compte les revendications des agents, notamment le paiement de leurs indemnités de départ, comme le recommande l’article 8 du statut du personnel et le remboursement des cotisations.

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (Onu), en sa résolution 2284 adoptée, le 28 avril 2016, a décidé de mettre un terme au mandat de l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci), le 30 juin 2017.

Une décision à laquelle lesagents  locaux ne s’y opposeraient, mais ne réclameraient que leurs indemnités de départ, et le paiement à temps de leurs cotisations.

Toujours selon nos informations, les indemnités de licenciements sont inscrites dans l’article 9 alinéa 3 et qui stipulerait que :

« Le SG de l’ONU peut, par décision motivée, mettre fin à l’engagement de tout fonctionnaire nommé à titre temporaire, pour une durée déterminée ou à titre continu conformément aux conditions attachées par sa nomination ou pour l’une des raisons ci-après : Les nécessités du service imposent la suppression du poste ou une compréhension d’effectifs. »

Ce qui signifierait que, l’organisation de l’institution met fin à l’engouement de tout fonctionnaire, lorsque l’intéressé reçoit un préavis et l’indemnité prévus par le statut et le règlement du personnel. Dans ce cas, l’administration devrait effectuer le versement des indemnités de licenciement conformément aux taux et conditions indiquées à l’annexe 3 du présent statut. »

Ce sont plus de 700 agents de l’Onuci qui sont concernés par cette situation.

Nous y reviendrons…

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment