07222018Headline:

Côte-d’Ivoire: orientations en seconde/ Un parent d’élève déçu crit son “ras-le-bol”et denonce les magouilles

Côte-d’Ivoire: Coup de gueule d’un parent d’élève déçu des orientations en seconde

Education nationale – « On donne le Bepc à la pelle »

En Côte d’Ivoire, beaucoup de parents d’élèves ont vite fait de se réjouir du taux de réussite record à l’examen du Bepc 2017. 60, 08 % d’admis soit à peu près 6 admis sur 10 ! De quoi faire pâlir d’envie d’autres pays autour de nous.

A présent, l’euphorie cède la place à la désillusion après les travaux de la commission nationale d’orientation. Le gouvernement a fixé à 10 sur 20 la moyenne requise pour être orienté en 2nd. Depuis maintenant deux semaines, les travaux de la Commission sont achevés. Sur les 60, 08 % d’admis, ils seront moins de 50 % à être orientés, en 2011, ils étaient moins de 31 %. Evidemment, cela occasionne des grincements de dents chez les parents dont les enfants ont été refusés.

« Tout ça c’est quoi ? Nos enfants ont le Bepc et ils ne sont pas orientés, il faut payer le privé maintenant ! Vraiment ! », se désole un parent sur la page Facebook « Actualités sur les concours en Côte d’Ivoire » créée pour renseigner parents et élèves sur les modalités d’orientation. Ahuri par ce qu’il qualifie de ‘’jeu de dupes’’, un autre parent rencontré dans le centre de réclamation de la Drenet 4 à Yopougon au Collège Aimé Césaire enfonce le clou : « On se fout de nous à la fin. On donne maintenant le Bepc à la pelle avec des taux de réussite flatteurs et après on n’a pas de place pour orienter nos enfants. On nous amène à payer au privé parce que l’enfant abattu psychologiquement par ce fait n’accepte pas de reprendre la classe. C’est aberrant et il faut que ça change ! »

Certains parents, eux, dénoncent les magouilles autour des centres de réclamation où la corruption est reine. Selon certains témoignages, des agents commis pour recevoir les réclamations proposeraient des arrangements aux parents contre paiement. Or les consignes du ministère sont bien claires. Ne sont recevables à la réclamation que les cas d’omission pour les élèves qui remplissent les conditions et qui n’ont pas été pris en compte. Pour ces derniers il leur est demandé comme dossier : – les originaux et les photocopies des Bulletins trimestrielles et du Relevé des notes obtenues au BEPC de l’année en cours – le formulaire renseigné sur le site (www.mendob-ci.org) et imprimé.

A noter que la moyenne d’orientation est une réforme du Bepc instaurée depuis plusieurs années. Chaque année, le gouvernement arrête une barre d’admission sur la base des moyennes de classe et des notes obtenues à l’examen. Cette mesure constitue chaque année un obstacle pour des milliers d’élèves obligés de reprendre la classe de 3e ou de s’orienter vers le privé.

SD à Abidjan

Connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment