11162018Headline:

Côte d’Ivoire: Ouattara accorde une grâce à 4.200 civils ?

Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi “une grâce collective à 4.200 détenus” civils sur 19.000″ prisonniers, précisant que “cet acte de clémence” du chef de l’Etat Alassane Ouattara “ne supprime pas l’infraction”.

“Il s’agit d’un acte de clémence et de pardon” de M. Ouattara “qui ne supprime pas l’infraction commise, ni le jugement ou l’arrêt de condamnation”, a indiqué le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, lors de la traditionnelle conférence de presse après conseil des ministres.

Cette grâce présidentielle qui “concerne 4.200 détenus sur un effectif total d’environ 19.000, se limite à atténuer les conséquences, en faisant cesser l’exécution de la peine ou en allégeant celle-ci”, a ajouté M. Touré.

cette mesure vise les personnes condamnées “pour des délits mineurs”, a-t-il fait savoir, précisant qu’il ne s’agit “pas des militaires”.

Le 06 août, à la veille de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le président ivoirien a amnistié “800 personnes” dont l’ex-première dame Simone Gbagbo, condamnées pour des infractions en lien de la crise postélectorale de 2010 à 2011 qui a fait plus de 3.000 morts.

“Une soixantaine de militaires et de membres de groupes armés ayant commis des crimes de sang” n’ont pas été concernés par la mesure.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment