08182018Headline:

Côte d’Ivoire: Ouattara écarte Bédié de la présidence du RHDP

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a été désigné, sans surprise, lundi soir à Abidjan président du nouveau parti unifié du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), regroupant les formations politiques de la coalition au pouvoir, au cours d’une cérémonie, qui a enregistré la présence de nombreux cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

M.Ouattara “a accepte d’assumer les fonctions de président du Rassemblement des Houpouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP)”, indique le procès-verbal (lu par un huissier) de l’assemblée générale constitutive de ce parti dit unifié, projet politique porté par le chef de l’Etat.

Le 09 juillet, le Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel, avait déjà, à l’issue d’une réunion de son bureau politique, proposé à M. Ouattara “d’accepter” de présider le RHDP.

“Je suis honoré d’assurer la présidence du RHDP et je ferai tout pour rassembler les enfants d’Houphouët-Boigny”, a-t-il promis, dans son discours, au terme de la cérémonie dans une salle comble du palais des congrès de l’Hôtel Ivoire à Cocody (est d’Abidjan).

…Des cadres du PDCI présents malgré les mises en garde de Bédié…

Avant cette assemblée générale, la grande inconnue était la présence effective des ministres et hauts cadres du PDCI partisans du parti unifié contre lesquels Henri Konan Bédié, leur leader, avait adressé une mise en garde.

L’ex-chef de l’Etat a multiplié les communiqués ces jours-ci pour affirmer que son parti “n’est pas concerné” par cette rencontre et appeler ses militants à ne pas y participer.

Au final, il n’a pas été entendu par de nombreux hauts responsables de son parti qui ont assisté à l’Assemblée générale : du vice-président de la République Daniel Kablan Duncan au président du Sénat Jeannot Ahoussou en passant par l’inspecteur général d’Etat Ahoua N’doli, le président du conseil économique Charles Diby et le secrétaire général de la présidence ivoirienne, Patrick Achi.

La quasi-totalité des 13 membres du gouvernement issus du PDCI, étaient également présents.

…Le ministre Adjoumani, superstar…

Parmi eux, le ministre des Ressources Animales, Kobenan Kouassi Adjoumani, chef de file de la fronde contre M. Bédié a incontestablement volé la vedette aux autres cadres du PDCI au point d’apparaître comme la superstar de cette cérémonie.

Un tonnerre d’applaudissement retentissait dans la salle chaque fois que son image apparaissait sur les écrans géants disposés dans la salle.

“Je voudrais dire comment je suis impressionné par Adjoumani. C’est un vrai houphouetiste qui n’a pas pour objectif de casser le PDCI’’, a dit M. Ouattara, dans un vibrant hommage au ministre, au cours de son discours.
… Appels de pieds à Bédié malgré les dissensions…

Malgré les dissensions, M. Ouattara a continué de faire des appels de pieds à principal allié afin qu’il rejoigne le RHDP.

“Je demande à mon ainé. Nous voulons et nous devons rester ensemble. Nous devons préparer ensemble les élections présidentielles de 2020”, a-t-il déclaré.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment