10222018Headline:

Côte d’Ivoire : Ouattara pour un partenariat gagnant-gagnant avec la Chine.

Alassane Ouattara a décidé d’ouvrir entièrement la Côte d’Ivoire à la Chine depuis son accession à la Magistrature suprême. Le chef de l’Etat ivoirien indique d’ailleurs que les relations entre son pays et l’Empire du Milieu sont très excellentes. Information qui pourrait irriter les partenaires naturels du pays, dont la France.

Le dernier rapport de l’Union européenne (UE) se veut très accablant pour Alassane Ouattara. N’empêche que le président ivoirien a décidé de diversifier ses partenariats bilatéraux et multilatéraux. A cet effet, la Chine apparait comme ce partenaire idéal avec lequel le président Ouattara entretient des relations « très excellentes » depuis 2011.

Cependant, le président ADO précise qu’il n’est nullement l’initiateur de ces relations. « La Côte d’Ivoire est l’un des tout-premiers pays à avoir noué des relations diplomatiques avec la Chine, au temps du Président Felix Houphouët-Boigny », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Aujourd’hui, le renforcement du partenariat commercial entre nos deux pays participe à une coopération gagnant-gagnant. Ces relations sont excellentes et ses sont intensifiés. »

Des projets d’infrastructures, d’adduction d’eau potable, d’électricité, notamment du barrage hydroélectrique de Soubré… sont autant de réalisations « extraordinaires » qui amènent le président de la République à être « très fier de cette relation exceptionnelle » avec la République populaire de Chine.

Marquant son adhésion à l’initiative « la Ceinture et la Route », Alassane Ouattara a demandé au Président Xi Jinping d’entreprendre d’importants investissements en Côte d’Ivoire en vue de relier les pays de la sous-région ouest-africaine.

Notons que le président ivoirien effectuera une visite d’Etat en Chine, en septembre prochain, à l’invitation de son homologue chinois.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment