08182019Headline:

Côte d’Ivoire: « Oui Monsieur Daniel Kablan Duncan, votre vie est belle et bien menacée » a déclaré Mouhamadou Soumahoro

« Sauvons le soldat Duncan », une contribution de Mouhamadou Soumahoro sur la vie du Vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan.
Monsieur le Vice-président de la République, il y a quelque semaines, des évènements ont troublé votre quiétude et votre sommeil. J’ai ouïe dire qu’a ce moment, vous aviez souhaité et espéré que rien ne me soit arrivé, et que si j’avais été là, vous auriez eu le fin mot de l’histoire.

Je ne vous cache pas que cela m’est allé droit aux « tibias » (permettez moi de vous emprunter cette expression dont vous seul avez le secret).

LES FAITS
Courant mars, des détournements de fonds qui n’étaient pas de votre fait, ont été mis à jour. A ce jour, les auditeurs ont mis à jour une forfaiture de 6 milliards 322 millions. La somme est considérable, cependant moins importante que ce qui a été véritablement détourné.

Pourtant, ici n’est pas la craie question, ici n’est pas la vraie préoccupation. La véritable interrogation est: Qui en a informé les services du Chef de l’Etat? Qui est en dessous de cet audit? Pourquoi cet audit? Que cache cette affaire ?

Quelques jours avant que vous même ne soyez informé desdits faits, sous le prétexte fallacieux d’une sécurité renforcée et de faire tourner les effectifs, 1/4 de votre garde rapprochée a été remaniée. Non Monsieur le Vice-président, ce n’est pas un fait banal, ni une coïncidence. Votre sécurité est menacée.

Au lendemain de la conférence des chefs d’États et de gouvernement qui s’est tenue au Nigeria, une grogne s’est fait jour, opposant les « déterminés » aux « mamelons ». Des puissances étrangères attisent ainsi des capitales, dans le but de véritablement tourner la page d’une monnaie qui resterait vassale du franc français, de la banque de France, de l’Euro pour tout dire. Dans cette optique là, beaucoup de scénario sont mis en lumière et l’un d’eux vous implique sérieusement. De plus, vos différentes rencontres avec des hauts dignitaires Etatsuniens et Brésiliens ne sont pas fait pour arranger les choses.

Comme partout en Afrique, les services de renseignement ne s’occupent pas des intérêts de la nation, mais plutôt de la menace qui pèserait sur le pouvoir dont ils sont dépositaire. Ainsi, les hommes de Amza ont créé une cellule spéciale pour la collecte d’informations, des opérations de neutralisation de tout ce qui serait en mesure d’attenter « à la sécurité de l’État » pour ne pas dire, déstabiliser le pouvoir Ouattara et par ricochet l’arrivée au pouvoir programmée de l’oncle Amadou Gon Coulibaly. Vous y êtes très scruté.

Selon la nouvelle Constitution Ouattara, vous êtes le deuxième personnage de l’État. Ceci est dans l’ordre des choses. Mais il est de notoriété publique que le troisième dans l’ordre de succession a plus de pouvoir et tient à le préserver…

Oui Monsieur le Vice-président Daniel Kablan Duncan, votre vie est belle et bien menacée. Vous faites bien de vous inquiéter. En ce qui concerne l’argent, la piste du DAF est un leurre. Faites l’audit des dépenses de janvier, vous trouverez 3/4 de la somme… Selon mes sources, vous pourriez ne recuperer que 2 milliards 844 millions encore sur le territoire.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment