07242017Headline:

Côte d’Ivoire-Palais présidentiel:Voici Ce qui s’est réellement passé entre Alassane et Alcide Djédjé

alcide et ado

D’un point de vue politique, Alassane Ouattara et Alcide Djédjé n’ont pas grand-chose en commun. L’un et l’autre évoluent dans des sphères totalement différentes et s’étaient même à une époque- celle de la crise post-électorale- livré une bataille sans merci. Sur un tout autre plan, en revanche, Alassane Ouattara et Alcide Djédjé ont de parfaites raisons de coopérer : le dignitaire du Front populaire ivoirien appartient à la grande famille des diplomates.

A ce titre, il a participé récemment à la 3e conférence des ambassadeurs qui s’est tenue au palais présidentiel du Plateau. La réunion était organisée par Charles Koffi Diby, l’actuel chef de la diplomatie ivoirienne. Alcide Djédjé, rapporte La lettre du Continent dans sa dernière édition, a eu un « échange ponctué de larges sourires » avec le chef de l’Etat Alassane Ouattara. Le bimensuel évoque des « retrouvailles surréalistes » et relève que l’ex-collaborateur de Laurent Gbagbo « faisait son grand retour au Palais d’Abidjan ». Le diplomate Alcide Djédjé est, en fait, dans l’attente d’une affectation. Tout incline à penser que le sujet a pu être abordé lors de ce bref entretien en marge de la conférence des ambassadeurs.

Alcide Djédjé a représenté la Côte d’Ivoire aux Nations unies sous Laurent Gbagbo. Il a été ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement ”Aké N’gbo” durant la crise post-électorale, entre décembre 2010 et avril 2011. Cet originaire de Gagnoa a été emprisonné – à l’instar de plusieurs dignitaires du Fpi- après la prise effective du pouvoir par Alassane Ouattara. Il a été libéré en août 2013, mais, est resté sans poste depuis. Au sein du Fpi, Alcide Djédjé défend aux côtés de Pascal Affi N’guessan et autres Marcel Gossio, une ligne qui se veut peu rigide et plus encline à des négociations avec le pouvoir. Sûr que son apparition auprès du chef de l’Etat fin avril, au palais présidentiel, n’a pas contribué à étouffer le procès en trahison qui lui est fait par ses camarades de la tendance Sangaré. Coïncidence: Allou Eugène, autre dignitaire du régime Gbagbo, ancien ambassadeur de Côte d’Ivoire au Cameroun, défenseur de la tendance ”Affi N’guessan”, était lui aussi présent à la 3e conférence des ambassadeurs.

Kisselminan COULIBALY

SOIR INFO

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment