05122021Headline:

Côte d’Ivoire: Paris a été réticente vis-à-vis de ce 3ème mandat

Accédé au pouvoir d’état en Avril 2011, Alassane Ouattara rempile depuis le 14 Décembre dernier pour un 3ème mandat à la tête de l’état Ivoirien, toujours avec le soutien de Paris, qui en 2010 déjà, avait été la cheville ouvrière de sa prise de pouvoir face à Laurent Gbagbo. 

L’ancrage des relations politiques entre l’ex DGA du Fonds Monétaire International (FMI) et la France, paraît définitivement résiliente, malgré les tergiversations de l’actuel chef d’état Français, Emmanuel Macron à reconnaître l’élection de son ‘’ami’’ à l’issue du scrutin présidentiel controversé du 31 Octobre 2020. 

Si cet épisode n’a visiblement pas laissé de séquelle dans les rapports entre le régime Ivoirien et l’Élysée, les hésitations du jeune dirigeant Français (42 ans) à légitimer la victoire stalinienne du numéro 1 Ivoirien, ont néanmoins confirmé une réalité : jusqu’au bout, Paris a été réticente vis-à-vis de ce 3ème mandat. 

Pour le rendre digeste, il a visiblement fallu au chef de l’état Ivoirien, multiplier les gymnastiques argumentatives et donner des garanties d’une alternance prévue à l’agenda. Seulement, le parti de Ouattara, plus de 10 ans après son accession aux affaires, ne semble toujours pas prêt à supplanter ses divisions pour ouvrir la voie à une succession sereine de l’actuel président. 

En effet, il est un secret de polichinelle que le RHDP au pouvoir, est agité par une guerre des clans, qui handicape le chef de l’état vis-à-vis de ses partenaires à l’extérieur, et notamment de la France.  

À 79 ans, le dirigeant Ivoirien est sur la sellette. Politiquement, sa présence limitée dans le temps. Et Paris, pourrait être en train de préparer la relève pour parer à toute éventualité. À l’intérieur du RHDP, c’est l’incertitude totale. Et la France a besoin de gages sûrs. 

Pour l’instant, la carte Ouattara ne semble pas jouable. Une situation qui n’exclut pas que Paris explore d’autres voies, d’autres pistes, en dehors du clan Ouattara pour se projeter en 2025.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles