11172018Headline:

Côte d’Ivoire: parti unifié, il faudra compter avec le PDCI pour la réconciliation selon le PIT

Le président du parti ivoirien des travailleurs (PIT), Séka Séka Joseph a affirmé samedi, que la paix en Côte d’Ivoire ne peut se réaliser sans le PDCI-RDA, lors d’un meeting.

“Si le PDCI n’intègre pas le parti unifié RHDP, il sera difficile de rechercher la paix et de bâtir la Côte d’Ivoire dans la cohésion” a dit M.Séka lancant “un appel au président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, et à celui du parti unifié, Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) Alassane Ouattara, à s’entendre en faisant prévaloir l’intérêt de la Côte d’Ivoire”.

“Connaissant sa sagesse, nous invitons le président Henri Konan Bédié à saisir la main tendue du président Alassane Ouattara pour qu’ensemble nous puissions bâtir la Côte d’Ivoire à travers le parti RHDP unifié”, a-t-il souhaité.

Séka Séka a invité par ailleurs, les chefs traditionnels à faire en sorte que les deux grandes personnalités du pays puissent se retrouver comme ils l’ont fait naguère pour sauver la Côte d’Ivoire”.

Cette rencontre intervient dans un contexte de dissensions entre M. Bédié et son principal allié, le président Alassane Ouattara, désigné président du nouveau parti unifié dont le PDCI n’a pas adopté les textes.

Le 17 juin, le PDCI a “endossé” la signature fin avril de l’accord politique pour la création du parti unifié et reporté l’examen des textes à son prochain congrès prévu après la présidentielle de 2020, à l’issue d’un bureau politique.

Dans une note, Henri Konan Bédié a précisé que le parti unifié suggéré lors de son appel dit de Daoukro en 2014, “n’est pas celui de l’assemblée générale constitutive” du parti unifié, qui prévoit la “dissolution à terme des partis membres” de la coalition au pouvoir.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment