11192018Headline:

Côte d’Ivoire: Parti unifié, un cadre de la région de l’Indénié-djuablin désavoue le ministre Abinan

Un des vices présidents du parti démocratique de Côte d’Ivoire(PDCI), Ehouman Boko, cadre de la région de l’Indénié-djuablin (Bondoukou,Est ivoirien), ainsi que le ministre Abinan Pascal (favorable au parti unifié) a apporté son soutien au président Bédié,dans une déclaration.

Parti unifié, Bédié soutenu par les cadres du PDCI

Le président Houphouet Boigny “nous a appris l’union dans la discipline comme l’indique notre devise”,le Président Henri Konan Bédié nous a demandé de soutenir la candidature de son frère Alassane Ouattara en 2010 et 2015 et nous l’avons fait. “Alors, suivant la discipline que je viens d’évoquer, nous nous devons de suivre ses orientations,” a dit M. Boko appelant les militants de de l’Indénié-Djuablin à faire “bloc derrière le président Henri Konan Bédié”.

“Si d’aventure, le Président Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara s’asseyent pour trouver un terrain d’entente et qu’une nouvelle orientation nous ait donnée par le Président Bédié, nous allons, sans hésiter, suivre cette orientation” a-t-il expliqué.

Le PDCI connait des dissensions liées à la question de l’adhésion au parti unifié, projet politique porté par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Le bureau politique du PDCI organisé à Abidjan, le 16 juin 2018, a renvoyé en 2020 la question.

Le parti d’Henri Konan Bédié réclame en effet au préalable que le Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel, soutienne un candidat issu des rangs du PDCI en 2020, ce que son allié refuse.

Au sein de l’ex-parti unique, écartelé entre partisans et opposants au parti unifié, les tensions redoublent.

Certains cadres clament ouvertement leurs divergences avec la direction du parti et contestent les décisions du bureau politique.

C’est dans cette logique que le 3 juillet 2018, Adjoumani Kobenan Kouassi a fait une déclaration annonçant la création d’un mouvement dénommé “Sur les traces d’Houphouët-Boigny”. Ce mouvement est présenté par son initiateur comme un courant au sein du PDCI-RDA qui a pour objectif de defendre les idéaux du président Houphouet Boigny en étant favorable au parti unifié.

Rappelons que le 16 juillet, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a été désigné, sans surprise, président du nouveau parti unifié du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), regroupant les formations politiques de la coalition au pouvoir, en lieu et place du président Henri konan Bédié, au cours d’une cérémonie, qui a enregistré la présence de nombreux cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment