10222019Headline:

Côte d’Ivoire: Pascal Affi N’Guessan a affirmé que l’Alliance des forces démocratiques (AFD) est « intéressée » par le poste de vice-président de la CEI

Le président du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N’Guessan a affirmé mercredi que l’Alliance des forces démocratiques (AFD) dont il est membre est « intéressée » par le poste de vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI) proposé par le gouvernement à l’opposition, dans une interview à ALERTE INFO.

L’opposante Danièle Boni Claverie a dénoncé une rencontre en catimini après votre rencontre lundi avec le gouvernement, avez-vous été le seul membre de l’opposition convié à ces nouvelles négociations ?

Depuis janvier tous les partis ont été conviés, certains ont préféré boycotté les négociations. Ils sont mal placés pour parler de catimini, on ne s’est pas rencontré en catimini, on s’est rencontré sur invitation du gouvernement après notre invitation à de nouvelles négociations. Nous ne sommes pas obligés de médiatiser nos rencontres, on n’a pas de compte à rendre à quelqu’un.

Les avez-vous informé de votre démarche ?

Pourquoi voulez-vous que je les informe. Nous sommes dans L’AFD, j’ai informé les membres, les partis qui n’y sont pas je n’ai aucun devoir vis-à vis d’eux, je n’ai aucune obligation vis-à-vis de ces partis. Nous avons eu une réunion avec l’AFD pour leur faire le point et ils sont impliqués dans les négociations, ils sont informés régulièrement.

Lire sur connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment