11172018Headline:

Côte d’Ivoire: PDCI, Noël Akossi Bendjo rencontre des envoyés de Charles Blé Goudé, à Paris

Noël Akossi Bendjo, présentement en mission pour le PDCI à Paris, a reçu une délégation du COJEP de Charles Blé Goudé. Les échanges entre les émissaires de l’ancien ministre de Laurent Gbagbo et le troisième personnage du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) s’inscrivent dans le cadre du rapprochement entre deux des partis politiques de Côte d’Ivoire.

Le PDCI RDA continue de tisser sa toile au sein de l’opposition. Pendant que son président Henri Konan Bédié poursuit ses consultations avec les cadres de mouvements politiques sur place en Côte d’Ivoire, M. Noël Akossi Bendjo, le troisième homme du PDCI travaille lui aussi à attirer vers sont parti les autres membres de l’opposition.

La délégation envoyée par le ministre Charles Blé Goudé était conduite par son Directeur de Cabinet et porte-parole, M. Youssouf Diaby. Ce dernier avait à ses côtés le Premier Sécrétaire Adjoint du Cojep François Guina, le conseiller culture de CBG Abou Diabaté (Abou Galliet) et le Directeur de la Communication du parti Mambo Abbé.

De son côté, Monsieur AKOSSI BENDJO était accompagné du délégué général Île-de-France du PDCI RDA, M. Basile Yao. Cette rencontre marque une autre étape dans le rapprochement entre les 2 structures politiques ivoiriennes.

Il faut noter que Charles Blé Goudé est incarcéré à La Haye par la CPI qui le poursuit pour « plan commun » avec l’ancien président Laurent Gbagbo. Ce dernier est accusé d’avoir commis des crimes contre l’humanité lors de la crise postélectorale de 2011. Plus de 80 témoins se sont succédé à la barre sur appel de l’accusation, mais aucun de ces témoins n’a produit la preuve de la culpabilité des deux coaccusés.

L’audience interrompue devrait reprendre en octobre ou septembre prochain. La défense de Charles Blé et celle du Président Laurent Gbagbo ont déposé des demandes d’acquittement de leur client pour absence de preuves. La réponse des juges est attendue dans ce procès crucial pour la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Noël Akossi Bendjo, l’ancien maire du Plateau (principal quartier d’affaires de Côte d’Ivoire) a été révoqué de ses fonctions par le gouvernement pour malversation financière pouvant atteindre les 2 milliards de FCFA. Convoqué par la Brigarde de recherche, il est hors du pays depuis l’éclatement de l’affaire. Alors qu’on le croyait en fuite, il a affirmé DiaspoTV, qu’il rentrerait à Abidjan dans la troisième semaine du mois d’aout.

Se disant en mission pour le PDCI, il rencontre des personnalités politiques ivoiriennes, mais aussi des autorités françaises.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment