01162022Headline:

Côte d’Ivoire/ Permis de conduire : le passage de l’examen désormais possible en baoulé, Bété et Malinké

Les dernières innovations technologiques du projet de digitalisation piloté par la Direction générale des Transports terrestres et de la Circulation, en collaboration avec le cabinet Sonec-Africa, offrent aux populations ivoiriennes la possibilité de passer l’examen du permis de conduire, en plus du français, en langues nationales. Notamment en baoulé, bété et malinké.
Cette mesure permettra, ainsi à toute personne qui ne sait ni lire ni écrire mais s’exprimant dans l’une des trois langues nationales de recevoir la formation pour une maîtrise du code de la route.
L’information a été donnée au cours d’une formation qui a regroupé 559 moniteurs des auto-écoles d’Abidjan, Agboville, Abengourou et Aboisso, du mardi 28 septembre au mercredi 6 octobre 2021 à Abidjan- Plateau.

Le commentaire d’Andre Silver Konan qui relue la toile en moment

“Donc si je comprends bien, jusque-là, tous les Baoulé qui ne connaissent pas un traitre mot de français mais qui avaient le permis, le faisaient avec la complicité des agents du ministère des Transports ? Donc si je comprends bien tous les Malinké, Bété, Guéré qui ne savent ni lire ni écrire qui ont le permis étaient dans la fraude avec la complicité de ceux qui interviennent dans le processus de délivrance dudit document ? Et ces fonctionnaires qui se sont rendus complices de tant d’accidents mortels, s’en sortiront a bon compte ? Dieu nous aide !”

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles