Côte d’Ivoire: Pétition pour la libération de Gbagbo, des autorités Italiennes signent aussi…

petition gbagbo

Les initiateurs de la pétition  pour la libération de Laurent  détenu à la Cour Pénale Internationale (CPI) peuvent se frotter les mains.

Joseph Koffigoh ancien premier ministre Togolais et Bernard Dadié  peuvent compter sur le soutien des autorités Italiennes.

Ce week-end c’est la ville de Parma  qui a accueilli le Comité de pilotage de la pétition  dirigé par Me Gervais Boga en Italie.

Le Vice-président de la Province de Parma Gianni Guido Bellinii et l’un de ses proches collaborateurs ont signé le document.

Par cette signature, ils disent « soutenir, totalement, ce juste combat mené par les Ivoiriennes et les Ivoiriens, qui visent à reconquérir la souveraineté et l’indépendance réelles des Etats et des Peuples africains. Sa position et son engagement à cette cause se justifie par le fait que le Peuple italien s’est aussi battu, par le passé, pour acquérir sa pleine et entière souveraineté d’aujourd’hui. Il encourage donc le Peuple ivoirien à persévérer dans cette lutte. Et pour matérialiser son soutien à la campagne mondiale pour demander et obtenir la libération prochaine du Président Laurent Gbagbo  », comme indiqué dans un communiqué relatif à la cérémonie, et dont copie a été transmise à KOACI.

Laurent Gbagbo et son bras droit Charles Blé Goudé sont détenus à la CPI pour leurs présumés responsabilités dans la crise post-électorale de 2011, qui a fait selon l’ONU plus de 3000 morts. Ils sont accusés de crimes de sang et contre l’humanité.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment