09252020Headline:

Côte d’Ivoire -Plusieurs cars de transport attaqués:Beaucoup de blessés et des biens emportés

car attaques

Des malfaiteurs opérant sur les voies ont coupé la route dans le département de Korhogo. Faisant des blessés à bord des cars de transport attaqués. Les faits ont eu lieu dans l’après-midi du jeudi 26 février 2015.

Selon nos sources, ce jour-là, quatre des cars des compagnies de transport « Utna », « Gti », « Soutra » et « Utrako » quittent Abidjan avec le plein de leurs passagers. Leur destination est la ville de Korhogo. Le voyage, nous dit-on, se fait jusque-là allègrement.

Mais aux alentours de 16h, alors que les cars viennent à peine de franchir la localité de Kanawolo, surgissent quatre coupeurs de route, avec les visages masqués par des cagoules. Ces bandits affichent tout de suite leurs funestes intentions, en tirant en l’air. C’est en fait l’injonction pour demander aux conducteurs de ces véhicules, de garer. Les cars des compagnies « Utna » et « Gti » obéissent. Pas question pour les autres qui se lancent plutôt à toute vitesse. Les malfrats tirent alors et percent le réservoir du véhicule de « Utrako » qui malgré tout, poursuit son chemin. Et à l’aide toujours de leurs fusils, ils font voler en éclats, le pare-brise du car de « Soutra ». Faisant deux blessés à bord de ce véhicule qui leur échappe également.

Les criminel, tout en rogne, montent à bord des autres cars à leur merci. Ils se mettent à dépouiller les passagers de leurs biens. Frappant, avec une rare violence, du plat de leurs machettes, ceux des voyageurs refusant de se faire spolier de leurs biens. En tout cas, la moisson est bonne pour ces « travailleurs » de la pire espèce qui disparaissent aussitôt après dans la broussaille.

Les gendarmes, alertés, se déportent sur les lieux, pour les constatations d’usage. Des recherches sont en cours, pour retrouver la bande armée.

Madeleine TANOU

soir info

Comments

comments

What Next?

Related Articles